Vous raffolez du fast-food ? Plus pour longtemps...

Article mis à jour le 

Bien que nous soyons nombreux en France à adorer les fast-foods, le phénomène est totalement disproportionné aux États-Unis : pas moins de 8 américains sur 10 profitent ainsi de la restauration rapide au moins une fois par mois, et une personne sur deux une fois par semaine. Toutefois, les informations et photos rapportées dernièrement par le HuffPost au sujet des fast-foods pourraient bien vous amener à revoir votre copie et peut-être même à les déserter.

Aux États-Unis, on dénombre pas moins de 263 944 fast-foods. Une chose est sûre : les Américains ne peuvent pas s'en passer – on sait d'ailleurs pourquoi. Mais la France n'est pas en reste et nous sommes d'ailleurs particulièrement nombreux à être simili dépendants aux Big Mac et autres potatoes. La preuve : l'hexagone ne serait autre que le second marché du fast-food dans le monde (34 milliards d'euros de vente, en 2012), ce qui n'a d'ailleurs pas manqué de donner des idées à certains

Malheureusement, même si McDonald's, Subway & co ne cessent de multiplier les communiqués et les publicités soulignant l'indéniable qualité de ses produits et pratiques, les choses ne sont cependant pas aussi reluisantes qu'elles le paraissent, du moins aux États-Unis…

Subway et son sandwich aux "œufs" (en fait un mélange dissimulant de la glycérine !)

Le journaliste David DiSalvo, dans un article publié par Forbes, a mené une enquête pour en savoir plus sur les fameux œufs présents dans le sandwich vendu par Subway. Résultat : les dits "œufs" sont en réalité un mélange d'œufs comprenant de la glycérine – il s'agit d'un solvant utilisé dans les crèmes de rasage – et même, dans une moindre mesure, du silicone. Par chance, il n'existe pas de formule petit déjeuner en France et les sandwichs aux oeufs ne sont donc pas à l'ordre du jour. Néanmoins, comme le met en évidence le journaliste, les oeufs McDonald's ne s'en sortiraient guère mieux. Ces derniers seraient ainsi pasteurisés avec du phosphate de sodium, de l'acide citrique et tout une série de conservateurs anti-moisissures.

Vous aimez les McNuggets ? Lisez ceci !

Nous vous en parlions il y a quelques mois : les ingrédients qui se cachent dans les McNuggets ne sont pas très ragoutants… Ainsi, ce que l'on vous présente comme du "poulet" n'est autre qu'un mélange d'os, de carcasse et de toutes sortes de restes de poulet. Dans l'industrie agro-alimentaire, on appelle cela communément de la "viande séparée mécaniquement". Afin de montrer réellement à quoi ressemble ce que l'on mange, le chef Jamie Oliver avait tout simplement procédé à la confection d'une préparation rose. Le résultat est particulièrement répugnant…

Dans le même genre, un ex employé de McDonald's a dernièrement raconté une histoire pour le moins effrayante sur Reddit. Celui-ci aurait laissé par erreur un sac complet d'à peu près 100 nuggets de poulet sur un comptoir, et ce durant un peu trop longtemps sans doute. Car après un certain laps de temps, ces derniers ont littéralement fondu, devenant une flaque totalement liquide. Impossible, dès lors, de savoir qu'il s'agissait de nuggets…

Heureusement, dans l'Union européenne, les viandes séparées mécaniquement sont en théorie formellement interdites.

Vous reprendrez bien un petit taco ?

Vous ne connaissez peut-être pas la chaine Taco Bell, une firme de restauration rapide mexicaine spécialisée dans la préparation de tacos. C'est une chance, car la "viande" contenue dans le taco "Doritos Locos" n'a pas grand-chose avoir avec la viande telle qu'on la connaît, enfin du moins avant d'être servie aux clients…

Car avant d'être cuite et mise dans le sandwich, la chose ressemble un peu à du pain d'épice sous blister, à de la viande en sac quoi. Pour rappel, l'entreprise avait d'ailleurs fait l'objet d'une vive polémique en 2011. Pourquoi ? Parce que leur viande ne serait composée que de 36 % de bœuf. Problème : pour mettre fin à la controverse, le groupe reçoit désormais sa viande emballée dans du plastique. Inquiétant.

Le secret du McRib

Vendu exclusivement en édition limitée aux États-Unis et au Canada, le McRib est un hamburger à base de côte de porc. Tout se passait bien pour lui outre-Atlantique jusqu'à ce qu'un utilisateur de Reddit travaillant pour le groupe poste une image montrant à quoi ressemble vraiment la viande de ce sandwich quand elle est congelée. Appétissant.

Tout le monde sait qu'une salade, c'est sain. Mais en réalité…

Vous pensez que la salade que vous mangez habituellement dans les fast-foods est plus saine que les hamburgers. Certes, la question ne se pose même pas en termes d'apport calorique mais en revanche, la liste réelle des ingrédients que l'on y trouve donne froid dans le dos. Voyez plutôt : afin de garder les feuilles de salade croquantes à souhait, les entreprises y ajoutent du propylène glycol. Bien que considéré comme sans danger, ce produit est toutefois utilisé dans les antigels et les lubrifiants… À noter que la salade Burger King ci-dessous devrait prochainement faire son arrivée en France.

Quid de la sauce tomate ?

Quoi de plus banal, dans la restauration rapide que la sauce tomate ? Néanmoins, rien n'interdit aux États-Unis que cette dernière contienne des asticots et des mouches. À travers un communiqué, l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) a fait savoir qu'il était toléré que les sauces contiennent, dans 100 grammes une trentaine d'oeufs de mouche et un asticot ou plus. Certes, il est difficile pour nous de le déceler, mais quand même…

Vous adorez les frites McDo ? Voyez plutôt…

Une étude rendue publique courant 2012 a cherché à savoir comment les frites McDonald's et KFC résistaient sous l'effet du temps. Pour ce faire, ces dernières ont été placées dans des pots complètement étanches pendant trois ans. Résultat : les frites McDonald's ne semblent pas avoir beaucoup changé, à l'inverse des frites KFC, complètement moisies. Or, la raison pour laquelle les frites McDo n'ont pas pris une ride est qu'elles sont en réalité bourrées de conservateurs : Marion Nestle, la présidente d'une étude d'un programme d'études sur la nourriture estime que la firme au M jaune a utilisé en très grande quantité du propanoate de sodium. Avis aux amateurs.

Et pour finir : le célèbre hamburger McDonald's

On ne présente plus le hamburger classique de chez McDonald's, avec sa tranche de bœuf haché aux faux airs de semelle. Eh bien, à l'image des frites McDo, ce dernier doit contenir une dose considérable de conservateurs. Il suffit pour s'en convaincre de jeter un œil à un fait divers américain datant du mois d'avril : un homme a en effet récemment retrouvé un hamburger McDonald's qu'il avait oublié dans son manteau pendant quatorze ans. Le hic, c'est que même après tout ce temps, celui-ci est presque comme s'il était encore chaud. Pas de moisissure, pas d'odeur. Un phénomène relatif, d'après les spécialistes, aux ingrédients anti-moisissures…

Miam !

Sources : HuffPost, Forbes, L'Express, LeMonde, Buzzfeed, Reddit, Jezebel, Digital Spy