Le régime végétalien expose-t-il à des carences nutrivives ?

Article mis à jour le 

Le régime végétalien comporte de nombreux bienfaits, mais peut aussi dans le même temps entraîner de graves carences
Le régime végétalien comporte de nombreux bienfaits, mais peut aussi dans le même temps entraîner de graves carences

Environ 2 % des Américains et 4 % des Français adoptent le régime végétalien pour préserver leur santé et l’environnement. Des chercheurs de la clinique Mayo préconisent toutefois certaines précautions afin d’éviter les carences nutritives.

Les chercheurs de la clinique Mayo, aux États-Unis, ont publié dans The Journal of the American Osteopathic Association les résultats d’une étude sur les conséquences du régime végétalien. Ils ont conclu que les végétaliens s’exposent à des carences en vitamines D et B12, mais aussi en fer et en calcium.

Les scientifiques de la clinique Mayo ont concentré leurs recherches sur les apports en vitamines, sels minéraux et acides gras essentiels du régime végétalien. Ils ont constaté que de nombreux végétaliens présentent des carences en fer, en calcium, en vitamine D et en vitamine B12. Or, l’insuffisance de ces substances nutritives peut causer l’anémie, la fragilisation des os voire même des troubles neurologiques. D’après les chercheurs, ces carences seraient dues au manque de fruits, de graines entières et de légumes, mais aussi au mauvais choix des produits transformés. En conséquence, ils invitent les végétaliens à effectuer des analyses de sang.

Conseils pour une alimentation saine

Les chercheurs américains préconisent de combler les manques de vitamine B12 avec des compléments alimentaires présentés sous forme de gélules ou d’ampoules. Supplément qui serait indispensable pour éviter l’anémie, et pour optimiser le fonctionnement du cerveau. En outre, la consommation en quantité suffisante de légumineuses, telles que les haricots rouges, les lentilles ou les pois chiches, serait suffisante pour subvenir aux besoins du corps en fer et en protéines. D’autre part, les noix, le soja et le colza constituent d’excellentes sources d’oméga 3. Les végétaliens devraient également consommer des aliments riches en calcium, notamment des épinards, du brocoli, des amandes, du cresson ou des graines de sésame.

 

Sources : sciencesetavenir, pourquoidocteur

Cet article a recueilli 2 avis. 50% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : santé