Renault Nissan : la conduite autonome pour bientôt

Article mis à jour le 

Renault-Nissan souhaite proposer la conduite autonome en option d'ici quelques années
Renault-Nissan souhaite proposer la conduite autonome en option d'ici quelques années

Certaines voitures de l’alliance Renault Nissan disposeront de la conduite autonome en option à partir de cette année. D’ici 2020, 10 modèles de ces deux marques seront équipés de cette fonctionnalité.

D’ici 2020, Renault Nissan proposera au moins 10 véhicules équipés de la conduite autonome. Selon les dirigeants de la marque au losange, le but est de limiter l’erreur humaine causant plus de 80% des accidents graves.

 

Un système évolutif

Cette année, l’Alliance prévoit d’équiper certains de ses véhicules de la fonction “maintien dans une file“. Cette option permet au conducteur de déléguer la conduite à l’ordinateur de bord dans les embouteillages, mais aussi sur les autoroutes. Les voitures équipées de cette fonctionnalité seront capables de maintenir leur position sur une voie. En 2018, l’Alliance Renault-Nissan compte proposer la fonctionnalité “changement de file“. Ce système plus évolué permettra à la voiture de changer de file en toute sécurité. En 2020, un système plus élaboré permettra de gérer les intersections en ville. Le véhicule gèrera la conduite en ville sans aucune intervention du conducteur.

 

Des projets en cours pour la voiture connectée

Renault Nissan prévoit différentes solutions pour faire face à la concurrence dans le domaine de la voiture connectée. Dès 2017, le groupe proposera une application mobile permettant au conducteur de se connecter à distance à sa voiture. En 2018, un véritable assistant personnel verra le jour. Ces différents systèmes informatiques seront développés sous la supervision d’Ogi Redzic, ancien patron de Nokia HERE.

 

Sources : boursier, finance.orange

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : auto