Rester en bonne santé, c'est d'abord savoir rester zen

Article mis à jour le 

Pour rester en bonne santé, le principal est de rester zen et d'éviter le stress...
Pour rester en bonne santé, le principal est de rester zen et d'éviter le stress...

Le stress quotidien en use plus d’un. Et quand des signes d’inflammation se manifestent, c’est le signal d’alarme. Pour lutter contre ce problème quasi universel, Nancy Sin nous propose sa recette miracle : une attitude zen !

Le stress est la cause de nombreuses affections du corps telles que les inflammations, l’obésité, les maladies cardiovasculaires et même le cancer. Mais, pas de panique ! Une étude sortie dans Health Psychology nous révèle qu’être zen est le meilleur moyen pour rester en bonne santé.

 

Le stress et ses effets sur le corps

Au quotidien, l’être humain est soumis à de nombreux facteurs de stress comme le travail ou la circulation. Ces petits tracas cumulés finissent par provoquer des inflammations du corps ainsi que des maladies plus ou moins graves. Conséquences des émotions négatives, ces manifestations sont en réalité le moyen employé par le corps pour signaler ses limites. Pour y faire face , essayer de prendre la vie du bon côté serait la solution !

 

Vive la pensée positive !

L’étude menée par Nancy Sin a porté sur 872 adultes. Tous les jours, ces derniers devaient décrire leurs émotions et signaler si elles étaient stressantes ou non. Suite à l’observation menée, les chercheurs ont pu distinguer les différents marqueurs à l’origine des inflammations. Ils ont également découvert que les femmes sont plus sensibles au stress et à ses effets négatifs.

Selon Nancy Sin, le meilleur moyen de lutter contre le stress serait de privilégier une attitude positive. Les émotions positives et les bonnes actions n’apporteraient pas seulement du baume au coeur, elles soulageraient également le corps et permettraient de lutter contre l’obésité, les problèmes cardiaques ainsi que le cancer. Alors, souriez et regardez la vie du bon côté !

 

Source : leparisien