Le riz est-il néfaste pour nos enfants ?

Article mis à jour le 

Doit-on arrêter de se nourrir à base de riz ? Pas forcément, mais au Danemark les autorités sanitaires ont fortement recommandé aux parents de réduire la consommation de cette céréale. Le riz contient effectivement une substance cancérigène, tout particulièrement dangereuse pour les plus jeunes enfants. Avec ces mises en garde, devons nous modifier également notre mode de consommation ?

Les autorités sanitaires danoises ont jugé que le trop plein d’arsenic contenu dans le riz serait néfaste pour la santé des plus jeunes. Une campagne de communication a démarré afin de limiter l’utilisation du riz. Doit-on en avoir peur ?

De l’arsenic dans le riz

L’arsenic inorganique contenu naturellement dans le riz n’est pas une nouveauté, il est considéré comme un cancérigène humain. A trop forte dose le risque de développer un cancer de la peau, des poumons ou de la vessie est important, c’est pour cette raison que le Danemark recommande de limiter la consommation quotidienne de cette céréale.

Les autorités sanitaires danoises auraient par ailleurs trouvé des doses importantes de cette substance cancérigène dans des produits à base de riz (céréale, lait, biscuit…). Pourtant les experts concluent que la présence du riz permet de diminuer la toxicité de l’aliment.

Surveiller l’alimentation de ses enfants

Mais même très faibles, les doses d’arsenic sont d’une part plus importantes selon le poids corporel de chaque personne, de plus la surface de la peau est moins dense chez le nourrisson. C’est pour ces raisons que les autorités danoises recommandent surtout une limitation du riz dans l’alimentation des enfants qui sont des cibles plus vulnérables. Sans compter que les capacités de désintoxication chez le nourrisson ne sont pas développées entièrement.

Pas d’inquiétude à avoir pour autant. En effet selon la nutritionniste Béatrice de Reynal interrogée par TerraFemina, ces mises en gardes concernent surtout les bébés allergiques qui s’alimentent de lait infantile à base de riz, un produit très peu répandu en France. Et en ce qui concerne les enfants plus grands, elle assure que "passé l’âge de trois ans, il n’y a aucun problème s’ils mangent du riz, dans un riz au lait par exemple."

Même si en France aucune recommandation n’a eu lieu sur ce cas, rappelons que pour l’instant ces mesures sont avant tout préventives au Danemark. De nouveaux tests sont par ailleurs attendus pour le mois de juillet prochain afin d’évaluer le réel danger des produits à base de riz. Outre-Atlantique, les Etats-Unis mènent également des études sur la dangerosité du riz qui seront disponibles dès le mois de septembre.

Sources : NouvelObs  et Terrafemina