Saignements, comment les arrêter ?

Article mis à jour le 

Saignements : comment les arrêter ?
Saignements : comment les arrêter ?

Un couteau de cuisine qui glisse, une chute de vélo ou un accident de travail et le sang gicle. Il est nécessaire d’essayer d’arrêter le saignement en attendant les secours ou pendant le transport de la victime à l’hôpital.

Pour arrêter le saignement, quelques gestes sont à accomplir dans le calme. La participation de la victime est préférable si elle est consciente.

Les premiers soins

Le premier réflexe à avoir est de comprimer la plaie pour arrêter le saignement. Si possible, il est conseillé d’éviter tout contact avec le sang de la victime en lui demandant d’exercer elle-même une forte pression sur la plaie. Le cas échéant, le port de gants ou la protection des mains avec un sac plastique ou un linge est nécessaire. Si malgré tout, le sang continue de couler, une pression plus ferme devrait être exercée sur la plaie. La victime doit être de préférence allongée en position horizontale avec les pieds surélevés. Il ne faut pas oublier d’appeler les pompiers en composant le 18, ou le SAMU en composant le 15. Vous pouvez également appeler le numéro d'appel d'urgence européen, le 112.

Le tampon relais

Un tampon relais doit être mis en place pour remplacer la pression manuelle, car elle se relâche avec la fatigue. Il est nécessaire de recouvrir la plaie d’un tissu propre et assez long pour faire deux fois le tour du membre touché. Le lien doit être suffisament serré, de sorte à exercer une forte pression à l’endroit de la plaie ouverte. Un second tampon peut être mis en place par-dessus le premier si le saignement ne s’arrête pas. Le cas échéant, reprendre la compression manuelle.

Les plaies sans gravité

Après avoir arrêté le saignement, il est indispensable de nettoyer la plaie avec de l’eau et du savon, puis un antiseptique. Il ne faut en aucun cas appliquer de l’alcool sur la plaie en raison de sa toxicité. En revanche, il peut être utilisé pour désinfecter les mains avant les soins. Il est possible de remplacer l’antiseptique par du miel, connu pour ses propriétés antibactériennes. La plaie est ensuite recouverte d’un bandage propre. Il existe aussi des colles cutanées permettant de refermer les petites coupures.

Bonus : soyez certain de bien agir en cas de plaie qui saigne, avec cette vidéo Pratiks !

IFrame

Retrouvez d'autres tutoriels utiles sur la chaîne YouTube de Pratiks !

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : Premiers secours