Salaires : les prévisions d'augmentation pour 2014 au plus bas depuis 2000

Article mis à jour le 

Selon la société de conseil Hay Group, les augmentations de salaires vont plafonner à 2 % en France en 2014. Un taux aussi limité qu'en 2000.

À en croire les prévisions du cabinet Hay Group, les hausses de salaire ne dépasseront pas 2 % en 2014 en France. Un résultat induit par la crise et la faible croissance qui n'avait pas été aussi bas depuis 2000. D'après la société de conseil, qui s'est basée sur les prévisions de 370 entreprises, ce taux médian de 2 % sur les augmentations (aussi bien générales qu'individuelles) est le moins élevé enregistré depuis l'an 2000.

Pour rappel, les augmentations ont plafonné à 2,4 % pour les cadres et 2,3 % pour les non-cadres, toujours selon Hay Group. Or, la crise économique et le manque de croissance aboutissent à un ralentissement des salaires comparables à celui induit par l'application des 35 heures. En outre, Hay Group relève que les budgets sont plus équilibrés que par le passé, toutes catégories confondues, alors que les cadres et dirigeants profitaient auparavant d'enveloppes plus importantes que les non-cadres.

Avant la crise, les augmentations étaient de 3,2 % - 3,4 %

À l'origine, en septembre 2013, la société de conseil tablait sur des augmentations d'environ 2,2 à 2,3 % pour 2014, Mercer sur 2,4 %. Avant la crise, les augmentations étaient en moyenne de 3,2 % - 3,4 %.

Sources : haygroup.com, Challenges