Samsung : après les téléphones, les machines à laver explosives ?

Article mis à jour le 

Samsung ; après les téléphones, les machines à laver explosives ?
Samsung ; après les téléphones, les machines à laver explosives ?

Il semblerait que Samsung ait quelques problèmes de sécurité : en septembre, un million de Galaxy Note 7 - des phablettes - étaient rappelés pour « risques d'explosions ». Aujourd'hui, c'est au tour des machines à laver de la marque sud-coréenne de poser problème.

2,8 millions de machines à laver rappelées

Le vendredi 4 novembre 2016, Samsung, entreprise sud-coréenne, rappelait 2,8 millions de modèles de machines à laver vendues entre 2011 et 2016 aux États-Unis. La raison ? Un risque d'explosion.

Et ce n'est pas qu'une simple supposition puisque 9 personnes ont déjà été blessées avec une épaule cassée pour l'une ou encore une mâchoire brisée pour l'autre.

Un défaut de conception

D'où vient le problème des 34 modèles de machines à laver Samsung ? Selon les représentants de la marque, il s'agit simplement d'un souci de conception. En cause ? Le capot qui ne tient pas bien (les machines concernées s'ouvrent par le haut).

Plus de 700 clients se sont plaints auprès de la marque au sujet de ces machines. Si certains ont noté « des vibrations excessives », d'autres ont constaté « un détachement du dessus de la machine ».

Remboursement, bon d'achat et réparation

Pour les personnes ayant acheté une machine il y a moins de 30 jours, celle-ci peut leur être remboursée.

Les autres, en revanche, ont le choix entre un bon d'achat ou l'intervention d'un réparateur.

La France n'est pas concernée

Les modèles problématiques de la marque Samsung ne sont pas commercialisés en France. Comme le précise la marque, « ce problème ne concerne pas les lave-linge à chargement par le dessus vendus ailleurs qu'en Amérique du Nord ».  

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : argent