Le Samsung Galaxy S5 devrait être dévoilé le 23 février

Article mis à jour le 

Et si le fer de lance de la gamme Samsung débarquait dès le mois de février prochain ? C’est en tout cas ce que laissent supposer les dernières rumeurs…

Comme chaque année, les rumeurs abondent à l’approche de la sortie des smartphones porte-étendards respectifs de Samsung et Apple. Alors que tout porte à croire que l’iPhone 6 devrait arriver en France au mois de septembre prochain en deux déclinaisons distinctes, peu d’informations avaient dernièrement filtré au sujet du Samsung Galaxy S5. Mais cette absence est maintenant corrigée : selon le rédacteur en chef du site Mobile Review, Eldar Murtazin, le successeur du Galaxy S4 devrait être présenté le 23 février prochain. La conférence relative à l’événement aurait lieu à 18 heures à Barcelone, soit à la veille de l’ouverture du Mobile World Congress, le plus important salon de la planète consacré à la téléphonie mobile.

Une logique façon Apple ?

La mise en vente de l’appareil devrait quant à elle, toujours selon Eldar Murtazin, se faire dans le courant du mois d’avril à des prix comparables à la gamme S4 actuelle, autrement dit 600 à 700 euros nu. En outre, une toute nouvelle version de la surcouche logicielle TouchWiz, soit les spécificités d’Android ou d’un autre système à la sauce Samsung, devrait être à l’ordre du jour.

Reste maintenant à savoir quel système équipera exactement ce nouveau smartphone. Car même si le constructeur était jusqu’à présent resté fidèle à Android, certaines rumeurs évoque la sortie d’un système d’exploitation maison baptisé Tizen. Rendez-vous au MWC pour en savoir plus.

Rappelons que l’objectif de Samsung est d’être en mesure à terme de se passer du système de Google. Pourquoi ? D’une part pour des raisons économiques et d’autre part parce que le constructeur sud-coréen ne contrôle pas la cadence des mises à jour d’Android. De fait, si Samsung possédait son propre système, l’intégration entre matériel et logiciel serait alors largement facilitée. Une stratégie qui n’est pas sans rappeler celle appliquée par Apple.

Sources : Techradar, Mobile Review, 01net, Metronews