Santé : méfiez-vous du soleil lorsque vous êtes en voiture

Article mis à jour le 

Saviez-vous que même derrière votre vitre, les rayons du soleil continuent à attaquer votre peau ? Cet été, les conducteurs devraient peut-être se munir d’une crème solaire lorsqu’ils conduisent, c’est du moins ce que rapporte une récente étude américaine. D'après celle-ci, l’impact des rayons dans notre habitacle serait trop souvent minimisé, et au total plus d'un conducteur sur deux développerait un cancer de la peau.

L’étude publiée dans le Journal of the American Academy of Dermatology va peut être motiver un bon nombre de conducteurs à étaler crèmes et protections solaires avant de prendre le volant. D’après l’étude, les conducteurs qui passent le plus de temps au volant - chauffeurs, camionneurs etc… - auraient davantage de risques de développer un cancer, vitre ouverte ou non.

Après enquête, les chercheurs auraient remarqué que 53 % des cancers de la peau se situent sur la gauche du corps des patients, les zones les plus touchées étant la tête, le cou et les bras. En conséquence, ils remettent en cause une exposition des conducteurs trop fréquente aux UV.

Gare aux UV même la vitre fermée

Ainsi, même si vous vous sentez au frais grâce à la climatisation de votre véhicule, cette impression de fraîcheur est traître et vous fait vite oublier le soleil de l’autre côté de la vitre.

Ne sont pas uniquement concernés les habituels UVB, mais les UVA, dont les rayons sont plus longs et donc plus dangereux pour la peau. Tandis que les pare-brises sont d’excellents filtres contre ces UV, les vitres latérales et arrières, en revanche, protègent moins et laisseraient passer pas moins de 63 % des UVA. Résultat : le dos et la nuque des passagers à l'arrière deviennent aussi les principales cibles, au même titre que le côté gauche du conducteur.

De plus, n’oubliez pas que ce n’est pas parce que le soleil se cache sous les nuages qu’il a disparu pour autant. Comme le rappelle le Docteur Jason Kelly à l’Independant : "même sous le ciel nuageux irlandais, les rayons UVA peuvent toujours provoquer des cancers de la peau".

La crème solaire bientôt obligatoire sur les routes ?

En plus de favoriser le cancer de la peau, les UVA peuvent provoquer des mutations sur le plan génétique. D’après l’étude, les conducteurs professionnels auraient un côté de leur visage qui aurait subit un vieillissement jusque 20 ans par rapport à l’autre

Le docteur Kelly va même jusqu’à rendre nécessaire l’utilisation d’une crème de solaire adaptée pour les conducteurs réguliers, tant et si bien qu’elle pourrait être obligatoire au même rang que le port de la ceinture de sécurité.

Conseils avant de prendre le volant

L’été arrivant, les routes débordent déjà des allers et retours de conducteurs. Quelques conseils de précautions s’imposent donc. 

D’abord, les professionnels conseillent de s’équiper d’une bonne crème solaire adaptée qui protège des UVA, et de s’en étaler toute les deux heures.

Ensuite, pour ceux qui aimeraient rouler la vitre ouverte, ne laissez pas vos bras dépasser de l’habitacle du véhicule. 

De plus, n’oubliez pas de couvrir épaules, yeux du mieux que vous pouvez. Quant aux heureux propriétaires de décapotables et voitures au toit ouvrant, le port d’un chapeau est forcément recommandé.

Pour finir, la possibilité d’équiper vos vitres de filtres solaires est également possible, bien que cette solution soit bien plus coûteuse qu’une crème solaire.

Sources : le Parisien et l’Independant