Tout savoir sur les iPad Air 2 et mini 3 avant la keynote, c’est possible

Article mis à jour le 

À la veille de leur présentation officielle lors d’une keynote organisée à Cupertino, Apple a dévoilé mercredi par erreur des visuels de ses nouveaux iPad. De quoi permettre aux inconditionnels de la firme de glaner quelques informations avant l’heure…

Voilà une bourde qu’Apple commet à de rares exceptions, mais qu’importe, le mal est fait : la firme de Cupertino a en effet diffusé par mégarde, une journée à l’avance, de nombreuses informations concernant les deux produits clés de sa keynote du 16 octobre : l’iPad Air 2 et l’iPad mini 3. Même si le géant a depuis remédié au problème, un guide utilisateur pour iOS 8 dévoilant en détail les nouveaux appareils est resté disponible sur le magasin iTunes durant quelques heures. Pas sûr, donc, que la keynote de ce jeudi 16 octobre, prévue à 19 heures, réserve beaucoup de surprises…

Sans surprise, la fonction Touch ID et un nouveau mode photo

Le couac n’aura duré que quelques heures, mais tout de même laissé le temps aux observateurs de réaliser des captures d’écran. Le site 9to5mac est d’ailleurs le premier site internet à avoir divulgué les précieuses informations. L’on y découvre notamment que les deux nouveaux modèles d’iPad comporteront un bouton Touch ID, le fameux lecteur d’empreinte apparu avec l’iPhone 5, de même que le mode photo "burst", sur l’iPad Air 2, permettant la prise de photos en rafale. Du côté des apparences, rien ne semble réellement changer par rapport aux versions précédentes. Rien non plus ne permet toutefois de savoir si une version dorée s’harmonisant avec les nouveaux iPhone débarquera cette fois-ci.

En outre, les visuels laissent penser qu’Apple profitera de cette keynote pour lancer la mise à jour d’iOS 8, iOS 8.1. Rappelons que la version 8 du célèbre OS mobile a été rendue accessible à la mi-septembre. À noter par ailleurs que cet update devrait notamment être l’occasion de lancer officiellement le service de paiement par contact éphémère mobile en NFC, Apple Pay. Celui-ci va être déployé d’abord aux États-Unis, mais la firme de Cupertino a aussi indiqué que l’Europe accueillerait bientôt le dispositif. Plus de détails ce soir à 19 heures, lors de la keynote.

Une fuite calculée ?

Comme le met en évidence Presse Citron, il n’est pas improbable qu’Apple ait délibérément laissé fuiter ces informations. Pourquoi ? Parce que Google vient tout juste de faire de nombreuses annonces, entre autre concernant Android 5.0 ("Lollipop"), ou encore les tablettes HTC Nexus 9 et Nexus 6. Or, la firme à la pomme en aurait peut-être profité pour détourner l’attention…

Sources : 9to5mac, 01net, presse-citron