La science veut produire de l'énergie verte grâce à des plantes bioniques

Article mis à jour le 

Aperçu de la rose bionique mise au point par la Linköping University - copyright Linköping University
Aperçu de la rose bionique mise au point par la Linköping University - copyright Linköping University

Après plusieurs années de recherche, des scientifiques de l’Université Linköping en Suède ont réussi à créer la première rose bionique. Cette plante modifiée pourrait s’avérer une solution intéressante pour produire une énergie 100% verte.

Des chercheurs de l’Université Linköping en Suède sont parvenus à mettre au point une fleur bionique. Fruit de longues années de recherche, cette plante, en l’occurrence une rose, pourrait ouvrir la voie à de nombreux autres domaines scientifiques.

La rose 2.0

Après de nombreux tâtonnements, les chercheurs de l’Université Linköping ont réussi à créer une fleur digne de la science-fiction. Cette rose contient un conducteur d’électricité de 10 cm de long directement implanté dans sa tige.

Les scientifiques y sont parvenus grâce à un polymère spécial soluble dans l’eau appelé PEDOT-S. L’équipe en charge du projet a par ailleurs créé un conduit en se servant des capacités d’absorption de la plante. En aspirant l’eau à travers ses nervures, ses feuilles et ses xylèmes, la rose a ainsi absorbé le polymère, créant finalement le circuit conducteur. Il aura fallu de nombreuses années pour que cette technique aboutisse sans tuer le végétal.

Quid des applications d’une telle découverte ?

D’après Magnus Beggren, directeur de cette étude, cette rose bionique pourrait être un excellent moyen d’obtenir de l’énergie verte. En se focalisant sur la photosynthèse de la plante, les scientifiques espèrent pouvoir transformer l’énergie du soleil en électricité. En outre, les chercheurs estiment que cette rose bionique leur permettra également de mieux comprendre la croissance, le développement et le fonctionnement des plantes.

Reste qu’il faudra encore patienter de nombreuses années avant d’être vraiment en mesure d’obtenir de l’énergie à partir des plantes.

 

Sources : begeek, linformatique

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs