Shazam sera bientôt capable de reconnaître les objets !

Article mis à jour le 

copyright Shazam
copyright Shazam

À l’occasion du Mobile World Congress (MWC) de Barcelone, le directeur en chef de Shazam a déclaré à Reuters que la célèbre application de reconnaissance musicale serait prochainement capable d’en faire autant dans le cas des objets dans les magasins.

Shazam rassemble aujourd’hui pas moins de 100 millions d’utilisateurs. Or, s’il était jusqu’à présent exclusivement question de reconnaître la musique, les choses pourraient prochainement changer. Lors du MWC, le directeur en chef de la firme, Rich Riley, a indiqué que les fonds levés dernièrement par Shazam allaient permettre d’une part d’augmenter les effectifs –  l’entreprise compte 250 personnes actuellement – et de multiplier les partenariats.

En pratique, le fameux bouton bleu devrait rester sur l’écran d’accueil pour ne pas bousculer les habitudes des utilisateurs. Néanmoins, quelques nouvelles possibilités devraient venir s’ajouter à celles existantes. Il sera toujours question de reconnaissance musicale et de vente des titres identifiées via Spotify ou Deezer. Mais s’ajoutera à cela la reconnaissance d’objets. Pour l’heure, la firme a souligné que les objets concernés seraient par exemple un paquet de céréales analysés dans un supermarché, ou encore un DVD.

Une façon notamment de découvrir quels sont les vrais ingrédients, dans le cas d’un produit alimentaire, mais aussi de faire le point sur ses caractéristiques nutritionnelles. Dans le cas d’un DVD, Shazam serait en outre à même de proposer un lien pour acheter la bande originale. Un outil qui devra encore faire ses preuves mais qui s’annonce comme prometteur.


Sources : gizmodo, laruche