Et si le pelage des chats en disait long sur leur caractère ?

Article mis à jour le 

Des chercheurs supposent que le pelage des chats pourraient laisser suggérer un caractère particulier
Des chercheurs supposent que le pelage des chats pourraient laisser suggérer un caractère particulier

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Californie soutient que les chats au pelage "écaille de tortue" sont plus agressifs que les autres. Ils auraient tendance à griffer, cracher ou frapper plus que leurs congénères.

Le pelage suffirait-il à déterminer le comportement d’un félin ? D’après une étude menée par le Dr Elizabeth Stelow et son équipe de l’Université de Californie, les chats "calico" seraient plus agressifs que les autres types de félins

Les scientifiques de l’Université de Californie ont basé leur étude sur un questionnaire posté en ligne en 2014. Plus de 1200 propriétaires y ont répondu en notant le comportement de leur animal domestique de 1 à 5 en fonction de leur agressivité. Les résultats démontrent que les chats au pelage "écaille de tortue" sont les plus teigneux. Pour information, les chats mâles sont rares à porter ce pelage associant le blanc, le roux, le noir et le brun.

 

Attention à la discrimination

Les résultats de l’étude montrent que les chats tigrés ainsi que ceux au pelage blanc et gris sont les plus câlins. Ces derniers se montrent toutefois assez agressifs dans le cabinet du vétérinaire. Mikel Delgado, chercheuse à l’Université de Berkeley, met cependant en garde contre la discrimination envers les chats "calico". Elle a en effet remarqué que les propriétaires se sont laissé influencer par les résultats d’une autre étude menée en 2012 sur le même sujet. Elle avance par ailleurs que le nombre relativement bas des agressions imputées aux chats entraîne des différences statistiquement significatives. Et rappelle enfin que les études menées sont loin d’être concluantes.

À noter qu’une telle étude prend aussi le risque d’être rapportée à l’être humain, comme si les différences physiques pouvaient induire une différence comportementale. Attention, donc, à ne pas tomber dans pareil travers.

 

Sources: slate, meltybuzz