Et si les salles de sport faisaient en réalité grossir ?

Article mis à jour le 

D'après une étude britannique, le fait de fréquenter une salle de sport favoriserait, contrairement aux idées reçues, la prise de poids. Pourquoi ? Parce qu'en prétextant la pratique d'une activité physique régulière, les aficionados des salles de sport ont tendance à prendre de mauvaises habitudes alimentaires. Ce qui les fait parfois grossir…

Avis aux amateurs de salles de sport : d'après une étude menée par la société britannique Forza Supplements, relayée par le site topsante.com, le fait de se rendre régulièrement dans une salle de sport ferait aussi grossir.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs se sont penchés sur les habitudes de 1 000 volontaires se rendant trois ou quatre fois par semaine dans une salle de sport pour des séances d'une durée moyenne d'une cinquantaine de minutes. Or, contrairement à ce à quoi l'on aurait pu s'attendre, 40 % de ces sportifs assidus ont réussi à éliminer entre 300 et 400 calories, et seulement 1 % plus de 1 000 calories par séance. De même, en dépit des efforts fournis, 25 % seulement des personnes sondées ont indiqué avoir maigri. Pire : un peu moins de 50 % sont restés stables et 26 % ont même pris du poids.

De la sous-estimation des efforts nécessaires à l'élimination des calories

Pour Lee Smith, le dirigeant de Forza Supplements, ce phénomène n'est pas étonnant dans la mesure où la majorité des personnes sous-évaluent les efforts à produire pour éliminer les calories. Ainsi, rappelons qu'il serait nécessaire de brûler 8 000 calories pour perdre un kilogramme de graisse. Or, cela revient à courir 130 kilomètres. D'autre part, un tiers des sportifs cèdent à la tentation peu de temps après l'effort physique en consommant par exemple une barre chocolatée ou encore un verre de vin. Ce qui neutralise aussitôt les exercices réalisés.

Loin d'avoir conscience de ce phénomène et s'imaginant avoir gagné le droit aux écarts alimentaires depuis leur inscription, la moitié des aficionados des salles de sport consentent à l'effort en prévision d'un repas copieux. Une erreur qui se répercute ensuite sur la balance…

Sources : topsante, Terre Femina