Un smartphone pour les malvoyants

Article mis à jour le 

La technologie a beau évoluer elle n’avait jusqu’alors pas encore conçue de smartphone pour les déficients visuels. Jusqu’ici délaissés, les malvoyants pourront bientôt faire comme les 46 % des français et utiliser un smartphone. Une idée sortie tout droit d’un ingénieur indien et qui ne laissera pas insensible le quotidien d’un bon nombre de personnes.

Les malvoyants pourront bientôt faire comme leurs voisins et auront la possibilité de chatter, d’accéder à leurs mails sur leur téléphone. En effet, le texte inscrit sur l’écran sera automatiquement généré en braille.

Cette innovation nous vient tout droit de l’Inde, surpris de voir que la technologie visait tous les publics mais ne s’intéressait pas aux populations marginales l’ingénieur Sumit Dagar s’est lancé il y’a trois ans dans ce projet.

Les malvoyants sont pourtant 2 millions en France. Même si une forme de téléphone en braille existe déjà depuis 2004, aucune technologie n’avait  intégré le braille aux smartphones, cet outil presque indispensable pour une grande partie des Français.

Un écran tactile pour transcrire du braille

Ce type de téléphone est constitué de deux parties. La première, comme n’importe quel autre smartphone, est composé d’un micro et d’un haut parleur pour accéder aux connectivités.

La seconde partie se compose d’un écran tactile un peu plus avancé.  Ce dernier met en relief les données qu’il reçoit. Le braille étant un système d’écriture tactile, c’est l’écran qui se devait d’évoluer pour permettre une lecture par le toucher.

Une fois que le contenu a été reçu, l’écran s’élève et le transforme en modèle palpable.  Ce smartphone fonctionne à  l’aide d’un système d’alliage à mémoire de formes, c'est-à-dire que le métal utilisé garde en mémoire une forme initiale et peut y revenir après déformation. Il s’accompagne d’un maillage qui inscrit des caractères en braille à travers l’alliage. Cette mécanique bien compliqué en apparence permet la transcription d’un texte en braille et ainsi à n’importe quel non voyant de pouvoir lire ses mails et sms.

Encore en état de prototype, l’ingénieur Indien compte bien l’évoluer et le commercialiser. Même si aucune date n’est donnée, cette avancée technologique pourrait bien bouleverser le quotidien des non voyants du monde entier.

Sources : Slate ; TimesofIndia