Le smoothie : un faux-ami du régime

Article mis à jour le 

Frais et plein de fruits, le smoothie séduit de plus en plus de Français. Méfiance cependant, ces boissons d'apparence saine cachent en réalité des taux de sucre et de calories plus élevés que certains sodas.

C'est une célèbre association de consommateurs anglais (équivalente à notre UFC-Que Chosir) qui a tenu à préciser la description souvent idyllique qui est faite sur les smoothies. Certes ces boissons à base de fruits mixés et de jus de fruits sont riches en vitamines et en minéraux mais elles sont également riches en sucre et en calories.

Parmi les 52 smoothies testés, les scientifiques ont découvert que pour 25 cl, la moitié d'entre eux contenait 30 grammes de sucre de plus que du Coca-Cola, soit l'équivalent d'une cuillère à soupe et demie. Voilà de quoi ternir l'image si diététique de ces boissons tendance. Même s'il s'agit du sucre des fruits et non des sucres ajoutés comme pour les sodas, ils n'en restent pas moins mauvais pour la ligne et pour les dents !

Le "risque" d'avoir une boisson calorique et trop sucrée est accentué lorsque l'on choisit des smoothies à base de fruits déjà naturellement sucrés comme l'ananas, la mangue, la noix de coco et la banane. Le smoothie reste néanmoins une boisson à préférer aux sodas, surtout si l'on prend le temps de la préparer soi-même et de contrôler l'apport en sucre.


Sources : Santé Magazine, Metro et Atlantico