SNCF : 6 innovations qui pourraient changer le quotidien des voyageurs

Article mis à jour le 

La semaine passée, la direction de la SNCF s'était donnée rendez-vous à Lyon pour présenter ses dernières innovations en termes de développement digital. Au programme : de nouvelles applications mobiles, des tarifs plus avantageux ou encore une amélioration de la sécurité.

En fin de semaine dernière, la SNCF a fait une série d'annonces lors d'une conférence qui se tenait à Lyon. Voici six nouveautés qui pourraient vous concerner dans les mois prochains.

Le WIFI gratuit dans toutes les gares

D'ores et déjà en test dans huit gares, le WIFI, dans le cadre du plan numérique du gouvernement dans les transports, va bientôt être disponible gratuitement dans l'ensemble des gares d'ici un an. D'après le président de la SNCF, Guillaume Pepy, l'ouverture dominicale des boutiques en gare est envisageable : les aéroports bénéficiant d'une dérogation pour ouvrir, il pourrait prochainement en être de même pour les gares.

De nouveaux restaurants et services dans les TGV

D'abord annoncée cet été, une nouvelle offre de restauration va finalement voir le jour dans les TGV dès le 6 novembre. Ainsi, des enseignes comme Paul ou Daily'Monop seront dorénavant installées en voitures bars. En outre, de nouveaux aménagements sont attendus dans les TGV en 2015, avec notamment plus de place pour les jambes, la possibilité de ranger un bagage sous le siège (1ère et 2nde classe) ou de faire tourner ce dernier (1ère). Enfin, davantage de prises électriques devraient être accessibles.

Du nouveau sur internet et mobile

À compter de 2014, l'application SNCF devrait changer considérablement, notamment avec la mise en place d'une recherche d'itinéraire d'adresse à adresse (en complément de celle  par gare), et ce quel que soit le mode de transports. Par ailleurs, des informations seront disponibles sur le trafic et le numéro du quai concerné. De même, les billets pourront désormais être achetés sur internet, et les cartes voyageurs devraient être progressivement dématérialisées, via la norme NFC (Near Field Communication). Et, bonne nouvelle : un dispositif tarifaire va permettre, grâce à un calendrier, aux voyageurs de savoir quand partir à petit prix.

Quid des tarifs ?

Guillaume Pepy a aussi fait savoir que les prix n'augmenteraient pas l'année prochaine, mais que les tarifs les plus accessibles (OuiGo, iDTGV ou encore Prem's) se multiplieraient, pour atteindre 25 % des billets vendus. À noter que la hausse de la TVA, pour l'heure en débat, ne devrait pas avoir de répercussion sur les prix, à condition toutefois que le parlement ne l'augmente pas de plus de 3 points.

Sécurité : après "Vigirail", place à "Surveille"

Quelques semaines après l'annonce du plan "Vigirail", la SNCF a indiqué qu'elle envisageait de déployer des engins de surveillance automatisés d'ici fin janvier 2014. Appelés "Surveille", ces derniers vont avoir pour mission de sécuriser le réseau, via des enregistrements vidéo HD. D'autre part, un nouveau système de surveillance vidéo des aiguillages va aussi être lancé en 2014. Une façon de mieux organiser et planifier les opérations d'entretien.

Amélioration du service des objets trouvés

Outre le déploiement d'une nouvelle tenue, bleu marine, en 2014 pour les personnel de la SNCF, les conducteurs disposeront désormais d'un iPad pour suivre au plus près leur feuille de route. Enfin, une application mobile "objets trouvés", mise à jour par les agents de gare, va être lancée. Elle devrait être disponible en téléchargement pour les voyageurs courant mars.

Sources : generation.net, sncf.com, lesechos, 20minutes