SNCF : se rendre en train à Nantes et Strasbourg va coûter moins cher

Article mis à jour le 

Les Intercités circulant de Paris vers Nantes et Strasbourg vont coûter moins cher, le week-end
Les Intercités circulant de Paris vers Nantes et Strasbourg vont coûter moins cher, le week-end

La SNCF lance cette semaine une offre 100 % Éco vers deux nouvelles villes au départ de Paris : Nantes et Strasbourg. Un déploiement qui fait écho aux offres 100 % Éco en direction de Toulouse et Bordeaux, respectivement lancées en 2010 et 2015.

Désireux de mettre en place des offres plus en adéquation avec les attentes des clients, le patron de l’activité Intercités Jean Ghedira a annoncé le lancement deux nouvelles lignes 100 % Éco. Celles-ci desserviront, au départ de Paris, les villes de Nantes et Strasbourg. À l’instar des offres low-cost lancées en 2010 pour Toulouse et en 2015 pour Bordeaux, les prix seront plafonnés uniquement le week-end. À noter que l’idée n’est pas de réduire le temps de trajet, mais avant tout le prix.

En pratique, il faudra compter au maximum 30 euros en seconde classe pour Nantes et 35 euros pour Strasbourg. Une offre qui tiendrait la comparaison, selon le directeur de l’activité Intercités, avec les tarifs proposés par exemple par le covoiturage.

 

Trop de lignes transversales oubliées, selon la FNAUT

La Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT) reste néanmoins sceptique face aux nouvelles offres, sans pour autant nier leurs bienfaits. Pour elle, les offres 100 % Éco répondent bien à un besoin, mais les transports ferroviaires peinent à rattraper leur retard en matière de low-cost par rapport aux transports routier et aérien. À ce titre, les lignes transversales seraient d’après la FNAUT les grandes oubliées de la SNCF. Et de souligner que si la ligne low-cost Paris - Strasbourg passe bien par Nancy, elle oublie par exemples les villes de Châlons-en-Champagne ou Bar-le-Duc. Un arbitrage qui ne ferait qu’augmenter les différences entre grandes métropoles et villes moyennes.

 

Source : 20minutes