Sommeil : pour mieux s'endormir, il suffirait de quelques mots apaisants

Article mis à jour le 

Ce n'est pas la première fois que l'on vous parle des bonnes astuces pour réussir plus aisément à fermer l'œil, sur Pratique.fr. Il faut dire que les premières semaines de reprise à l'issue des vacances ne sont pas toujours des plus agréables, le stress n'aidant pas. Non, cette fois, il ne sera pas question de routine, de réveil ou encore de cycles de sommeil, mais de mots relaxants. Car d'après une étude, ces derniers contribueraient à encourager votre cerveau à activer le processus de sommeil. Explications.

À en croire la conclusion d'une étude publiée par le bimensuel Journal of Applied Psychology et relayée par Men's Health, il suffirait d'encourager son cerveau avec quelques mots-clés pour l'amener à déclencher le processus de sommeil. À noter quoi qu'il en soit, qu'il est préférable dans un premier temps, histoire de préparer le terrain, de veiller à ne pas manger d'aliments qui empêchent de dormir.

Pour en revenir à l'étude en question, les résultats montrent que 47 % des personnes ayant fait une sieste plus longue que les autres sont précisément ceux qui ont été exposés à un vocabulaire relatif au sommeil, comme "relaxant", "confortable" ou encore "apaisant". Dans le même temps, la fréquence cardiaque de ces derniers fléchit significativement, ce que les experts attribuent au sommeil profond.

Une technique particulièrement efficace chez les insomniaques

Selon les scientifiques à l'origine de l'étude, les personnes souffrant de troubles du sommeil serait très sensibles à cette technique. Comme le met en évidence le docteur Mitsuru Shimizu, l'un des auteurs de cette recherche réalisée par l'Université Edwardville, dans le sud de l'Illinois, le fait de lire des mots renvoyant à la détente a pour effet l'activation d'un processus cérébral qui régule la fatigue.

Si le mécanisme psychologique expliquant le phénomène se révèle très complexe, reste qu'il est comparable à l'effet dynamisant induit par une simple image avant un entretien. Bref, voilà une méthode pour le moins intéressante lorsqu'il s'agit de se préparer à dormir.

Si vous souhaitez à votre tour mettre en pratique cette astuce, vous pouvez noter des mots relaxants sur un post-it que vous placerez dans la salle de bain, dans votre chambre ou encore sur votre table de chevet. Il y a quelques chances que vous profitiez ainsi d'une meilleure qualité de sommeil.

Sources : Men's Health, Pratique.fr, HuffPost