Chez Sosh, la 4G n'est pas à l'ordre du jour

Article mis à jour le 

Tandis qu'Orange devrait profiter la semaine prochaine de la mise en service de la 4G dans une dizaine de villes supplémentaires, son versant low cost Sosh en sera pour sa part privé, d'après un entretien du PDG d'Orange Stéphane Richard consacré au journal Le Figaro ce lundi 25 mars.

Si l'opérateur Bouygues Télécom a récemment laissé entendre qu'il envisageait une option 4G pour ses forfaits B&YOU, le président directeur général d'Orange Stéphane Richard s'est pour sa part montré clair sur la question. Dans un entretien accordé au Figaro, ce dernier a ainsi déclaré que la 4G ne serait pas disponible avec les offres Sosh. Une nouvelle qui ne devrait pas ravir le million d'abonnés de la branche low-cost d'Orange, que se vante d'avoir conquis l'opérateur historique.

Et de là à considérer le choix d'Orange de limiter les forfaits Sosh au H+ (jusqu'à 42 Mbps) comme une incitation à revenir aux offres traditionnelles – alors que les forfaits Orange sans engagement et sans subvention se multiplient -, il n'y a qu'un pas.

La 4G d'Orange dans un premier temps offerte aux clients haut de gamme

En outre, contrairement à ce qu'Orange avait d'abord laissé entendre, il ne sera finalement pas nécessaire d'attendre la présentation du 3 avril pour prendre connaissance des modalités des premières offres 4G. Ainsi, comme l'a souligné Stéphane Richard, la 4G sera d'abord "offerte (…) à ses clients haut de gamme" puis proposée "en option pour 1 euro de plus par mois jusqu'à la fin de l'année, avec l'ensemble des forfaits de la gamme Origami".

Reste qu'Orange devrait annoncer, à en croire une information recueillie par Le Journal du Geek, deux nouveaux forfaits : les "Play 2 Go" et les "Play 4 Go". La première version disposera d'une version 3G + jusqu'à 14 Mbps comprenant 50 Go de stockage en ligne et 30 chaines de télévision, la seconde une version 4G (jusqu'à 100 Mbps) ou H+ (42 Mbps) disposant des mêmes quotas mais ouvrant l'accès au partage de connexion, au multi SIM, à 50 Go et 40 chaines de télévision supplémentaires, ce pour un 1 euro en plus chaque mois.

Sources : Orange, Le Figaro, Le Journal du Geek, Clubic