Soylent, la poudre qui remplacera les repas

Article mis à jour le 

"Manger". Quelle idée absurde. C'est une perte de temps, d'argent, et même d'énergie. Tout ce temps passé devant les fourneaux d'abord, puis en face d'une assiette, pourrait être utilisé de mille et une autres façons, plus rentables et plus ludiques. De plus, l'organisme n'a pas besoin, en soi, de ces sauces sophistiquées ou de ces mets hors de prix. Non, le corps n'a besoin que de protéines, de vitamines, de fibres et d'autres substances qui pourraient être regroupées dans une boisson. C'est le projet de Rob Rhinehart, un jeune américain d'à peine 24 ans.

Rob Rhinehart, professionnel d'ingénierie électrique, a réussi à mettre au point une poudre blanche qu'il a baptisé Soylent. Cette dernière, composée d'acides gras, d'acides aminés, de vitamines, de fibres, le tout accompagné d'un peu d'huile d'olive et d'un peu d'huile de poisson, se mélange avec de l'eau pour obtenir une sorte de liquide blanchâtre. Ou l'équivalent énergétique d'un repas.

Une substance qui répond à tous les besoins vitaux

Tous les ingrédients qui composent la poudre seraient, selon son créateur, uniquement des ingrédients approuvés par la Food and Drugs Corporation. De plus, ils représenteraient tout ce dont le corps humain a besoin pour se développer dans de bonnes conditions, sans les toxines et autres substances dangereuses que l'on trouve dans la nourriture habituelle. C'est en voyant un proche ne plus parvenir à s'alimenter, faute d'énergie à cause de la vieillesse et de la maladie, que Rob Rhinehart s'est entiché de créer un substitut aux repas qui pourrait à la fois nourrir efficacement et être ingéré facilement. Après quelques recherches sur Internet à propos des besoins vitaux humains, il s'est installé dans sa cuisine pour préparer son mystérieux cocktail. Bientôt, Soylent était né.

Afin de tester son efficacité, il l'a essayé sur lui-même une première fois, un peu inquiet confie-t-il. Durant 30 jours, il ne s'est nourri que de son mélange, évitant la nourriture à tout prix. Les différents essais lui ont permis d'obtenir la recette idéale pour son métabolisme. Car si un ingrédient est mal dosé, cela peut rendre très malade. En parallèle, il avait enclenché une surveillance sanguine et médicale, car n'étant ni biologiste ni chimiste, il n'avait aucune idée des conséquences que la mixture pouvait avoir sur l'organisme. Finalement, au bout d'un mois, rien de négatif ne lui est arrivé. Au contraire, il dit se sentir mieux à la fois physiquement et psychologiquement. Il aurait même adopté définitivement ce régime. Après tout, il ne lui suffit que d'un verre d'eau pour combler sa faim comme ses besoins énergétiques.

Soylent : de la poudre énergétique et de l'eau

Un repas qui serait bon et rentable

Question goût, cet inventeur en herbe a eu la bonne idée : en cherchant la raison pour laquelle on ne se lasse pas des sodas, il a découvert l'ingrédient secret qui provoque "la satiété sensorielle spécifique". Si le goût est agréable, mais pas très précis, le cerveau ne se lasse pas de lui. Aussi, le goût de Soylent est agréable sur le moment, puis oublié par le cerveau, si bien que vous pouvez en boire chaque jour, sans être écœuré. Cependant, ne consommer que du liquide pourrait, a priori, être néfaste pour le transit. Pourtant, ce ne serait pas la structure liquide ou solide qui jouerait un rôle dans le fonctionnement gastro-intestinal, mais les nutriments qui composent l'alimentation.

Aussi, bien que liquide, Soylent n'aurait pas d'effets négatifs grâce à la richesse de sa composition : tous les minéraux, protéines, vitamines ou fibres sont métabolisés très rapidement, comme s'il s'agissait de nourriture solide. Cette dernière est, par ailleurs, réduite à l'état liquide par les sucs intestinaux lors de la digestion. Ce qui reviendrait donc au même pour le corps. En revanche, le gain de temps est précieux puisqu'il ne faut que quelques minutes pour avoir son repas préparé. Ce temps-là peut alors être utilisé à des fins personnelles ou professionnelles. Le remède idéal pour les mordus du travail.

Un verre de Soylent comme substitut de repas complet

Demain, la fin des haricots (les vrais) ?

Le jeune PDG espère que son invention pourra être commercialisée. D'une part, elle ne prive personne de manger comme bon lui semble, mais permet aux plus démunis, ou aux plus pressés, de se nourrir convenablement pour une moindre somme d'argent. Nous n'avons pas besoin en soi de "fruits et légumes", explique Rob Rhinehart, mais de vitamines et minéraux. Or, ce type de mélange peut être réalisé grâce à des matières premières issues notamment de l'agriculture. La recette mise au point pourrait donc contribuer à limiter, si ce n'est enrayer définitivement, la faim dans le monde.

En effet, 1 personne sur 7 souffre de malnutrition. Et le grand avantage de cette invention est que l'on peut régler les doses de chaque ingrédient selon les besoins de chaque individu, permettant de nourrir convenablement les plus défavorisés, selon leurs carences individuelles. Mais cela peut aussi être d'une grande aide pour les personnes souffrant de surpoids, qui pourraient maigrir sans avoir faim et sans s'abîmer la santé avec des régimes excentriques. En un mot, Rob Rhinehart a découvert la poule aux œufs d'or. Tant et si bien que la levée de fonds pour la promotion du projet a été un succès à plus de 150 %. Plus de 1 600 personnes intéressées par le projet ont rassemblé près de 200 000 dollars, relaie le Journal du Net. Soylent sera donc disponible dès cet été, se réjouit Rhinehart, mais seulement aux Etats-Unis, pour le moment.

Si elle peut paraître étrange, le chimiste improvisé compare sa potion magique à une innovation comme une autre : on aime discuter, mais nous envoyons des courriels et des SMS ; marcher est utile et agréable, mais nous prenons les transports en commun. Vous l'aurez compris, Soylent n'est pas voué à remplacer la gastronomie mais, comme toutes ces innovations, à gagner du temps. Et rien n'empêche, de temps en temps, de se faire vraiment plaisir en allant dans un bon restaurant.

Sources : site internet de Rob Rhinehart ; interview de Rob Rhinehart