Les spermatozoïdes de la souris, plus gros que ceux de l'éléphant

Article mis à jour le 

Une étude vient de démontrer que les spermatozoïdes des souris sont plus imposants que ceux des éléphants
Une étude vient de démontrer que les spermatozoïdes des souris sont plus imposants que ceux des éléphants

Une étude publiée dans Proceedings B*, la revue de la Royal Society britannique, a mis en lumière la différence de taille entre les spermatozoïdes de la souris et de l’éléphant. Stefan Lüpod et John Fitzpatrick avancent une explication à cette différence.

Tout n’est pas qu’une question de taille comme nous le rappelle l’étude parue dans Proceedings B. Dans cette dernière, des chercheurs de l’Université de Zurich-Irchel, en Suisse, et de l’Université de Stockholm, en Suède, ont comparé la taille des spermatozoïdes d’une souris et d’un éléphant.

Une question de praticité

Parce que l’éléphant est un gros mammifère, on s’attend à ce que ses spermatozoïdes le soient également. Eh bien, c’est tout à fait le contraire. Il en est de même pour la souris. D’après l’étude menée par Stefan Lüpold et John Fitzpatrick, le plus petit des deux mammifères produit des spermatozoïdes plus grands, mais en plus petite quantité. Pourquoi ? Parce que l’appareil reproducteur de la femelle étant plus petit, un élément jouissant d’une plus grande mobilité à cause de sa taille aura plus de chance de féconder un ovule.

À l’inverse, l’éléphant possède des spermatozoïdes plus nombreux et de tailles plus petites. Explication : l’appareil reproducteur de la femelle étant plus grand, un petit nombre de spermatozoïdes serait inefficace, cars ils risqueraient de se perdre. Les grands mammifères utilisent donc la “stratégie du gâchis” en produisant une grande quantité de ces éléments pour s’assurer que la fécondation ait bien lieu.

 

Sources sciencesetavenirdirectmatin

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : nature