Star Wars VII : la France le verra avant les USA… mais après les Émirats

Article mis à jour le 

Sortie du mercredi oblige, Star Wars VII arrivera en salles obscures le mercredi 16 décembre en France. Façon pour Disney d'optimiser aussi les entrées en salles. - © Disney / LucasFilm
Sortie du mercredi oblige, Star Wars VII arrivera en salles obscures le mercredi 16 décembre en France. Façon pour Disney d'optimiser aussi les entrées en salles. - © Disney / LucasFilm

Les studios Disney ont annoncé sur Twitter et Facebook une sortie avancée de Star Wars VII : Le Réveil de la Force en France. Résultat : le blockbuster arrivera en salles le 16 décembre et non pas le 18 comme initialement indiqué. Pour autant, l’Hexagone ne sera pas le premier pays à en profiter…

Moins d’une centaine de jours à patienter avant la sortie de Star Wars VII, qui arrivera en France le 16 décembre, soit deux jours avant la sortie mondiale officielle. Mais comment expliquer pareille exception ? Eh bien, en réalité, la France n’est pas un cas isolé : les Italiens, notamment, verront arriver le dernier dernier né de la saga le même jour, tandis que les Anglais ou encore les Colombiens l’accueilleront le lendemain, le 17 décembre.

Selon le site Internet Movie DataBase (IMDB), pas moins de 35 pays - auxquels d’autres s’ajouteront prochainement - pourront ainsi visionner Star Wars VII avant l’heure. Or, ceux qui auront en fait la chance de vivre Le Réveil de la Force avant tous les autres (le 15 décembre) ne sont autre que Les Émirats Arabes Unis. À la question de savoir pourquoi le pays bénéficie d’un tel traitement de faveur, il faut rappeler que le réalisateur J.J. Abrams a tourné une partie du film aux alentours d’Abu Dhabi, pour représenter Tatooine.

À l’inverse, les Chinois n’auront droit à une première projection qu’à compter du 29 janvier 2016. C’est qu’en fonction de leurs moyens, de leur cible ou de leur plan d’attaque, les films ne sortent pas aux même dates ni aux mêmes endroits. Mais il n’empêche : l’idée pour Disney est bien d’occuper l’ensemble du territoire afin de ne laisser de place à personne. Une stratégie visant bien entendu à maximiser le nombre d’entrées mais également à répandre l’image du film aux quatre coins du globe à grand renfort de bobines, avant-première et publicités. Pour profiter de ce tremblement de terre annoncé, le rendez-vous est donc fixé le mercredi 16 décembre.

 

Sources : rtl, slate