Le stationnement bientôt gratuit pour les personnes handicapées ?

Article mis à jour le 

Mercredi dernier, la commission des affaires sociales du Sénat a validé le projet de mise en place d'un stationnement gratuit pour les personnes handicapées, et ce quelle que soit la place empruntée. Une proposition de loi est discutée ce jeudi au Sénat.

Les personnes handicapées auront-elles la possibilité prochainement de se garer à n'importe quelle place de stationnement gratuitement ? C'est du moins ce que laisse présager une proposition de loi effectuée par Didier Guillaume (PS). Cette dernière permettrait aux titulaires de la carte européenne de stationnement de profiter d'un accès gratuit illimité en termes de durée aux places habituellement réservées. Pour l'heure, la commission a voté l'adoption d'un amendement allongeant, pour les titulaires de la carte, le principe de gratuité et de non-limitation de la durée du stationnement à l'ensemble des places, réservées ou pas. Dans son communiqué, la commission a rappelé qu'il était courant que les places réservées soient souvent toutes occupées et qu'il n'existait alors pas d'alternative dans la zone où la personne en situation de handicap se rend.

Résultat, les difficultés, lorsqu'il s'agit de retourner à sa voiture pour recharger un horodateur ou changer son temps de stationnement sur un disque, sont nettement plus importantes pour les personnes handicapées.

Un système déjà appliqué par certaines communes

Tandis que les communes à avoir mis en place ce système sont relativement nombreuses, certaines associations estiment que le temps est venu d'uniformiser la pratique. D'autant plus que la gratuité du stationnement est rarement stipulée sur les panneaux indiquant l'emplacement des places réservées.

Cependant, ces associations jugent que la gratuité pour les handicapés doit s'accorder avec un autre préalable : une offre plus importante de stationnements pour tous les automobilistes. Dans le même temps, ces dernières souhaitent que la lutte contre les fraudes soit renforcée, notamment s'agissant de l'attribution de la carte européenne de stationnement.

Sources : senat.fr, leblogauto