La Super Nintendo revient après douze ans d'absence

Article mis à jour le 

Nintendo a sorti sa nouvelle console le 30 novembre dernier et compte bien taper dans le haut du panier. La Wii U permettrait en effet de réconcilier l’univers enfantin de la Wii avec les gamers adeptes de jeux plus matures. Lekki, société spécialisée dans le recyclage en profite pour relancer la Super Nintendo… après douze ans d’absence.

Un pari risqué ? Nintendo risque gros avec la Wii U qui, malgré l’innovation notable que représente son joypad, risque de perdre beaucoup face à un public plus exigeant et moins dépensier. C’est également le moment qu’a choisi la société Lekki, spécialisée dans le recyclage high-tech, pour ressortir la console phare de 1992 à l’occasion de ses vingt ans. La société a patiemment récupéré et remis à neuf des centaines de consoles de ce type avant de lancer son offre. Il ne s’agit donc pas d’une carte supplémentaire dans la main de Nintendo, mais bien d’une offensive promotionnelle de Lekki. Une occasion en or pour tous les aficionados de la plate-forme des Super Mario, Zelda et Donkey Kong, ravis de renouer avec une part de leur enfance.

Vingt ans après

La deuxième console du géant japonais est sortie pour la première fois en France le 11 avril 1992. Son prix de vente avait été fixé à 1 290 francs, soit 270 euros environ. Sa production avait été stoppée le 25 novembre 2000 sur le territoire européen. Aujourd’hui, elle est vendue 190 euros avec une manette et le jeu Super Mario World. Disponible en quatre coloris (jaune, orange, bleu et vert), elle peut être accompagnée d’un des quatre jeux suivants pour 16 euros l’unité : Aladdin, Jimmy Connors, Astérix et F-Zéro. Elle est disponible sur le site de Lekki.