Le taux du livret A pourrait de nouveau baisser

Article mis à jour le 

Après une baisse en août dernier, le taux du livret A pourrait baisser à 1 % à partir du 1er février, compte tenu de la faible inflation.

Le taux du livret A va-t-il une nouvelle fois baisser, en février ? Théoriquement, le taux des 60 millions de livrets en France pourrait en effet passer de 1,25 % à l'heure actuelle à 1 % ou même 0,75 % sous l'effet de la faible inflation. Rappelons qu'au cours du dernier trimestre 2013, cette dernière atteignait tout juste 0,7 %.

Quoi qu'il en soit, le gouvernement et la Banque de France s'apprêtent à réexaminer d'ici quelques jours le fameux taux. Et le taux du livret A dépend d'une formule de calcul s'appuyant sur l'inflation hors tabac rehaussée de 0,25 %.

Une baisse toutefois très théorique…

Mais cette baisse est théorique : l'été dernier, l'exécutif avait finalement choisi de faire baisser la rémunération du livret A de 1,75 % à 1,25 %, alors qu'il aurait fallu adopter un taux de 1 % pour appliquer la formule à la lettre.

En outre, les Français semblent moins sensibles que par le passé au premier produit d'épargne hexagonal. D'après les chiffres publiés lundi 23 décembre par la Caisse des dépôts, la décollecte nette s'élevait en effet à 790 millions d'euros en novembre. Il s'agissait alors du troisième mois consécutif de recul.

D'autre part, il faut savoir que le fait de baisser la rémunération aurait un effet néfaste sur la collecte. Or, sachant que les encours du livret A sont majoritairement utilisés pour financer le logement social, il est difficile d'imaginer l'exécutif choisir d'appliquer la formule si cette dernière entraîne une importante chute des sommes épargnées. Enfin, avec les élections municipales qui arrivent dans quelques semaines, la majorité devrait tout faire pour l'éviter.

Sources : Le Figaro, BanqueDeFrance