La technique ultime pour que les gens arrêtent de vous coller dans le métro

Article mis à jour le 

Parce que monter dans un métro bondé peut s'avérer une expérience particulièrement déplaisante, un artiste originaire de Singapour a mis au point une invention à même de remédier au problème. Pas sûr toutefois que cette dernière fasse l'unanimité…

Tout le monde a déjà un jour fait l'expérience du métro bondé, avec tout ce que cela peut impliquer de proximité et de malaise, et ce même pour ceux qui ne sont pas sujets à la claustrophobie ou à l'agoraphobie. Pour éviter ce type de situation, une artiste de Singapour, SIew Ming Cheng, a conçu un vêtement pas comme les autres baptisé "Spike Away". Cette solution radicale se présente sous la forme d'une cape recouverte de piques, un peu comme le pelage d'un hérisson.

Outre le fait que la tenue soit pour le moins difficile à porter, celle-ci semble néanmoins très efficace. Et pour cause, les piques en plastique vert utilisés par Siew Ming Cheng pour réaliser cette combinaison très spéciale servent à l'origine à tenir les oiseaux à distance des balcons. À noter que cette invention a vu le jour grâce à un atelier dirigé par Werner Aisslinger, un designer allemand. Objectif de l'exercice : mettre au point quelque chose à a fois inutile et capable de résoudre un problème du quotidien. Mission accomplie.

Sources : Inhabitat, Behance, HuffPost