La tempête attendue en Bretagne pourrait sévir sur tout l'ouest de la France

Article mis à jour le 

Finalement, la tempête au départ exclusivement attendue sur la pointe bretonne devrait s'élargir sur l'ensemble de l'ouest de la France. 14 départements ont ainsi été placés en vigilance orange par Météo France, ce lundi.

Des risques de vents violents et de vagues-submersion ont été annoncés par Météo France, qui a placé quatorze départements en vigilance orange, ce lundi. En sus des trois départements du Finistère, du Morbihan et des Cotes d'Armor, déjà placés en vigilance dimanche, sont venus s'ajouter ceux des régions de Basse et Haute-Normandie, du Nord-Pas-de-Calais, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique, de la Mayenne et de la Somme. Cependant, les intempéries devraient être de courte durée : prévues lundi à 14 heures, ces dernières devraient s'arrêter mardi aux alentours de midi, toujours selon Météo France.

À noter que les rafales vont atteindre 90/110 km/h dans les terres et 100 à 120 km/h sur le littoral et jusqu'à 140 km/h sur certains caps. Les vents les plus vifs devraient se produire dans la nuit de lundi à mardi. Le Finistère et les Cotes-d'Armor sont les deux départements les plus exposés : le littoral du sud du Finistère et du Morbihan pourrait être touché par de fortes vagues entraînant des submersions. À ce titre, la période de risque s'étend de lundi 18 heures à mardi 10 heures.

Les recommandations de sécurité sur les routes

À cause du vent, il est probable que des branches d'arbre se cassent ou que des voitures soient déviées de leur trajectoire, d'où une perturbation de la circulation routière, et ce tout particulièrement sur le réseau secondaire situé en zone forestière. Come le recommande Météo France, il est donc préférable dans les zones concernées par la vigilance orange :

- de limiter les déplacements ;

- de réduire sa vitesse aussi bien sur route que sur autoroute, et ce d'autant plus si le véhicule ou l'attelage est sensible au vent ;

- de ne pas se promener en forêt et sur la côte ;

- de faire attention aux chutes d'objets divers, en ville.

Les recommandations de sécurité à la maison

N'oubliez pas que des coupures d'électricité ainsi que de téléphone peuvent toucher les réseaux de distribution pendant un moment. Aussi, les cheminées et les toitures peuvent être endommagées. Or, il est alors important de :

- repousser la réparation de sa toiture et de ne surtout pas toucher aux fils électriques sur le sol ;

- mettre à l'abri ou fixer les objets susceptibles d'être emportés par le vent ou d'être endommagés ;

- placer les groupes électrogènes en dehors des bâtiments.

Sources : carte de vigilance Météo France, Pratique.fr