Tesla : l'automatisation des voitures pour limiter le risque d'accident

Article mis à jour le 

L' automatisation des voitures Tesla permettrait de diminuer sensiblement les accidents
L' automatisation des voitures Tesla permettrait de diminuer sensiblement les accidents

D’après Elon Musk, les risques d’accident seraient réduits de 50 % grâce au système Autopilot des Tesla Model S et Model X. Le PDG de la marque californienne a révélé ces louables performances des voitures autonomes Tesla au cours d’une discussion avec Ketil Solvik-Olsen, ministre norvégien des Transports.

En visite en Norvège, Elon Musk n’a pas tari d’éloges concernant le système Autopilot développé par Tesla. Cette technologie de conduite semi-autonome serait en phase de révolutionner la sécurité routière puisqu'elle serait deux fois plus efficace qu’un conducteur humain pour éviter un accident.

Pour légitimer ses propos, le PDG de Tesla s’est basé sur les données recueillies par la marque concernant les accidents impliquant le déclenchement des airbags.

Limité à l’autoroute

Pour l’instant, Tesla conseille d’utiliser le système Autopilot uniquement sur autoroute. D’après le constructeur, les autoroutes sont sûres, car il est théoriquement impossible d’entrer en collision avec un véhicule roulant à contresens.

La version 2.0 pour une voiture 100 % autonome

La version 2.0 de l’Autopilot permettrait aux voitures de la marque d’être autonomes à 100 %. Cette technologie réduirait encore plus les risques d’accident. Google croit également en l’avenir et à la sureté des voitures autonomes comme l’attestent les chiffres publiés sur ses Google Cars. Dans un futur proche, aucune intervention humaine ne serait plus nécessaire, les routes seraient plus sûres et il n’y aurait plus d’embouteillages.

 

Sources : frandroid, niooz

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : auto