Des tests de grossesse à 1 euro dans les supermarchés Leclerc

Article mis à jour le 

Mercredi, le directeur des enseignes Leclerc a indiqué sur son blog que les supermarchés du groupe proposeraient dorénavant, en magasin mais aussi en parapharmacie, des tests de grossesse à un euro. Une possibilité qui fait suite à la publication, mardi au Journal officiel, de la loi de consommation.

À peine autorisés, déjà sur le marché. Mercredi soir, à travers un post publié sur son blog, le patron des supermarchés Leclerc a annoncé la mise en vente de tests de grossesse dans l'ensemble des magasins et parapharmacies du groupe. À ce titre, comme l'a souligné Michel-Edouard Leclerc, un test de grossesse classé parmi les moins chers du marché est proposé au prix de un euro. À noter que ce dernier présenterait les mêmes garanties de fiabilité que la concurrence.

Une nouveauté qui ne plaît pas à tout le monde

C'est la loi de consommation, publiée mardi au Journal officiel, qui a rendu possible la nouvelle mesure. L'occasion pour les grandes surfaces de vendre quelques produits jusqu'à aujourd'hui exclusivement destinés aux pharmacies. Visiblement ravi par cette nouvelle possibilité, le directeur de l'enseigne a notamment salué le "courage de quelques parlementaires" (Patricia Schillinger, Benoit Hamon, ndlr).

Pour sa part, l'enseigne Carrefour a fait savoir qu'un produit comparable à celui vendu par son concurrent était prévu, sans donner pour autant de prix de vente ou de date. Mais en dépit de la chute de prix induit par la généralisation des tests de grossesse, la mesure ne fait pas l'unanimité. Ainsi, nombre de pharmaciens s'y opposent vivement. Selon l'Académie nationale de pharmacie, la qualité du service proposé aux femmes ne serait en effet pas au rendez-vous. Et de souligner que l'information sur l'emballage et la notice ne pourrait pas remplacer un véritable accompagnement personnalisé.

Sources : HuffPost, michel-edouard-leclerc, legifrance