Thomas Pesquet, dixième Français dans l'espace

Article mis à jour le 

Thomas Pesquet, dixième Français dans l'espace
Thomas Pesquet, dixième Français dans l'espace

Après 7 années d’entrainement, Thomas Pesquet, spationaute français de 38 ans, s’est envolé pour l’ISS dans la nuit de jeudi 17 novembre, depuis le cosmodrome de Baïkonour (Khazakstan). Il est accompagné du Russe Oleg Novitsky, le commandant de bord, et de l’Américaine Peggy Whitson.

Comme tous les astronautes partis de Baïkonour, Thomas Pesquet a planté un arbre dans l’allée des Héros et a regardé “Le Soleil blanc du désert” avec ses coéquipiers, tradition oblige. Malgré les températures glaciales, le lanceur Soyouz a décollé jeudi soir à 20h20 GMT.

Un long voyage

Ancien pilote de ligne, Thomas Pesquet s’est entrainé pendant 7 ans avant son départ pour la mission Proxima qui durera 186 jours. Environ 9 minutes après le départ, la capsule Soyouz abritant les 3 astronautes s’est séparée du troisième étage de la fusée et a déployé ses antennes solaires pour entamer son voyage vers l’ISS. Les trois spationautes resteront confinés dans ce module d’à peine 2,5 m de long durant 48 heures, le temps de rejoindre la station spatiale qui se trouve à 400 km de la Terre et qui tourne à près de 28 000 km/h. Selon les calculs, l’amarrage a eu lieu samedi à 22h GMT. Thomas Pesquet et ses coéquipiers ont été accueillis par les Russes Andreï Borissenko et Sergueï Ryjikov ainsi que l’Américain Shane Kimbrough qui ont rejoint l’ISS il y a déjà un mois.

De nombreuses expériences

À bord de l’ISS, Thomas Pesquet n’aura pas le temps de chômer compte tenu des 62 expériences qu’il devra mener pour le compte de l’agence spatiale européenne (ESA) et de l’agence spatiale française (CNES). Il tiendra également 55 expériences en collaboration avec les agences japonaises, canadiennes et américaines. Il étudiera notamment les effets de l’apesanteur sur les muscles, raison pour laquelle un morceau de son mollet a été prélevé avant son départ pour être comparé à sa musculature à son retour. Il effectuera également des tests sur des matières autonettoyantes et des technologies permettant de purifier l’eau qui pourraient être utilisées dans les hôpitaux.

Petits plaisirs

Malgré la distance, Thomas Pesquet et ses collègues auront droit à un festin pour les Fêtes de fin d’années ! En effet, les chefs étoilés Alain Ducasse et Thierry Marx leur ont préparé différents plats, notamment des suprêmes de volaille aux morilles, de la langue de bœuf au foie gras truffé et des magrets de canard confits. Le Français aura également l’occasion de contempler sa Normandie natale depuis l’espace !

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : voyages