Le ticket restaurant se met à la carte

Article mis à jour le 

Une nouvelle carte risque de rejoindre votre porte-monnaie. En effet, les tickets restaurants se modernisent et la carte Monéo resto fait son apparition. Les 3,5 millions d'utilisateurs de tickets restaurants actuels vont changer leurs habitudes. Ce nouveau dispositif se veut plus simple et rapide autant pour les restaurateurs et employeurs que pour ses utilisateurs.

Adieu les tickets, la société Monéo lance une carte monétisée destinée à moderniser les tickets restaurants. Ce nouveau dispositif fonctionne comme une carte bancaire à l’aide d’un code à quatre chiffres, elle pourra être utilisée dans les commerces et restaurants rattachés au système monéo. Les salariés auront alors le droit d’utiliser au maximum la somme de deux tickets par jour.

Un système plus souple

Selon les témoignages, cette carte ne possède que des avantages. Pour les restaurateurs elle permet un gain de temps de près d’une demi-heure. En effet, actuellement les tickets restaurants nécessitent un contrôle peu flexible. Ils devaient être vérifiés, classés et recomptés par la suite, les employés du restaurant devaient remplir un formulaire à envoyer.

De plus le délai de paiement est plus rapide, un restaurateur interrogé par BFM TV déclare alors qu’il n’attend plus que deux jours pour recevoir son paiement alors qu’avec les tickets restaurants, il avait lieu 30 jours plus tard.

Une sécurité de paiement

Pour le directeur de la société Monéo, cette carte a aussi pour but de réduire le nombre de vols fréquents de tickets restaurants qui se déroulent souvent au début du mois.

Le contrôle est d’autant plus strict, puisqu’il faut passer par un code pour payer. En cas de perte, la procédure est la même que pour une carte bancaire : l’utilisateur pourra faire opposition par internet.  A l’inverse des tickets restaurant, l’argent ne sera pas perdu. Cette carte est une "protection du pouvoir d’achat" commente le président de Monéo.

Au début du mois de mars 2013, on comptait 1500 utilisateurs de ce nouveau dispositif dans une cinquantaine d’entreprises. D’ici la fin de l’année 2013, Monéo estime que 40 000 porte-monnaie contiendront cette carte monétisée.

Sources : Leparisien ; BFMTV ; Ladépêche