Timbres, fruits... ces produits toujours plus coûteux, malgré l'inflation "zéro"

Article mis à jour le 

Malgré l'inflation en berne, de nombreux produits continuent encore à augmenter...
Malgré l'inflation en berne, de nombreux produits continuent encore à augmenter...

En août, l’Insee a confirmé la stabilisation de l’inflation en France. Depuis le mois de juillet, notamment grâce aux soldes, les prix de la consommation ont graduellement baissé, malgré une petite hausse annuelle de 0,2%. Cependant, bien que les prix généraux soient stables, certains produits du quotidien connaissent une hausse exponentielle. Découvrez lesquels.

Bien que l’Insee ait annoncé la stabilisation de l’inflation française, certains produits et services enregistrent une hausse considérable. Les consommateurs voient notamment le montant de certains produits tels que les timbres, les fruits ou encore les journaux grimper en flèche…

 

Le timbre-poste

Cette année, le prix du timbre a augmenté de 8,8%, et une hausse de 3,6% est encore attendue pour le 1er janvier 2016. Cette augmentation des tarifs du courrier est un moyen de combler les déficits de la poste française face à la diminution du nombre de lettres et de colis échangés. Pourtant, ces prix exorbitants pourraient précisément pousser les usagers à ne plus recourir aux services postaux.

 

Les journaux

La presse se retrouve également avec des soucis similaires à ceux de la Poste. Avec les pertes enregistrées par de nombreux quotidiens, les médias sont dans l’obligation d’augmenter le prix des journaux. Ils comptent en grande partie sur la fidélité des lecteurs pour s’en sortir. Il est à noter que depuis 1998, le prix des journaux a augmenté de près de 49%.

 

L’électricité

Si le nucléaire a longtemps permis aux Français de jouir de l’électricité à petit prix, les choses ont changé. Selon l’Insee, la société EDF aurait en effet augmenté ses prix de 4,3% depuis la fin du mois de juillet. Si les dirigeants de la société font pression sur le gouvernement afin d’augmenter les tarifs, les autorités s’y sont jusqu’à présent fermement opposées.

 

Les billets de train

Cette année, la SNCF a elle aussi augmenté ses prix. Les tarifs du transport ferroviaire ont grimpé de 3,7%, en 2015. Bien que l’État tente de maintenir les prix, la SNCF déclare que la hausse tarifaire est incontournable pour permettre l’achat de nouvelles rames de métro.

 

Les fruits

L’Insee a observé une hausse de 6% sur le prix des fruits. Cette augmentation s’explique par la baisse de la production française, alors que la consommation a dernièrement connu un grand boum.

 

Les réparations

Alors que le prix de certains produits ne cesse de descendre, le coût des réparations a, quant à lui, bel et bien augmenté. Rien que pour cette année, un accroissement de 3,9% des tarifs de réparation des appareils électroménagers a été enregistré. Entretenir et réparer sa voiture coûte également plus cher qu’avant. Et pour cause : avec la hausse du salaire des consommateurs, les concessionnaires estiment que ces derniers disposent de moyens suffisants pour supporter une augmentation.

 

Les hôtels

Ces douze derniers mois, l’Insee a noté une hausse de 2% des tarifs des hôtels et autres locations de vacances. Ces prix sont surtout remarquables dans les villes telles que Saint-Malo, Arles, Bordeaux, Cannes ou encore Lille.

 

Les assurances

Depuis quelques années, les prix des assurances santé et autres n’ont eu de cesse d’augmenter. Entre 2014 et 2015, un accroissement de 3% a été remarqué par l’Insee. Selon les professionnels du secteur, cette hausse à la recrudescence des remboursements d'année en année, notamment à cause des nombreux problèmes de santé et climatiques.

 

Les matchs de foot

L’annonce du PSG a fait grincer bien des dents au printemps. L’organisation a en effet décidé de se lancer dans la réfection et la modernisation du Parc des Princes. Pour financer ces travaux et pour engager de nouveaux joueurs, le PSG a décidé d’augmenter de 17% les tarifs des abonnés de la catégorie la plus basse.

 

Sources : lemonde, liberation, lexpress

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : Gestion du budget