Tiny House : découvrez une autre façon de vivre

Article mis à jour le 

Tiny House : découvrez une autre façon de vivre
Tiny House : découvrez une autre façon de vivre

Installées en pleine nature ou sur une remorque, les "tiny houses", ou "micro-maisons" font fureur. Si elles nous évoquent les maisons de poupées de notre enfance, ces habitations fonctionnelles en modèle réduit s’inscrivent dans une réflexion nécessaire sur le logement au XXIe siècle.

Un habitat fonctionnel, écologique et nomade

Une "Tiny House", c’est une maison fonctionnelle de petite taille. Sa surface moyenne avoisine les 10m2. Les plus grandes peuvent atteindre 40 m2. À l’instar d’une maison traditionnelle, elle comporte un toit, des murs, un système de chauffage et accueille des espaces de vie, de cuisine, un espace couchage, de bain et des rangements.  Elle peut être utilisée comme logement principal ou résidence secondaire. Elle peut également faire office de chambre d’hôte, de studio d' étudiant ou d’abri de fortune. Certains modèles montés sur roues permettant une grande mobilité.

La réduction de l’espace réservé au logement influe nécessairement sur la qualité de vie et l’impact environnemental. Conçues de manière écoresponsable pour la plupart, ces petites maisons peuvent se targuer d’avoir une empreinte écologique bien moins importante qu’une maison traditionnelle ou même une caravane. De par leur espace et leur conception, elles proposent un habitat purement fonctionnel et sans fioritures, et l’adhésion à un mode de vie pragmatique et responsable.

Naissance d’un mouvement

Le mouvement des Tiny Houses a été initié aux États-Unis. En 2002, Jay Shafer, un entrepreneur, partage en ligne les photos et plans de sa Tiny House sur roues de 9 m2. Il y vit depuis 1999. Lancée dans la foulée, l’entreprise Tumbleweed Tiny House Company  est la première à proposer de construire et vendre ces petites maisons.

Suite aux ravages de l’ouragan Katrina et de la crise financière de 2008, ces micro-habitations ont été propulsées sur le devant de la scène, et présentées comme une réelle solution de relogement temporaire ou permanent. Depuis, elles sont devenues de véritables phénomènes outre-Atlantique, et font l’objet de plusieurs émissions de télévision, telles que Tiny House Nation ou Tiny House Hunters.

Une maison économique contre les crises de l’énergie et du logement

À la fin du XXème siècle, l’accroissement significatif de la surface des résidences privées s’est accompagné d’une augmentation des coûts de construction et d’achat. La crise des subprimes aux États-Unis a été à l’origine d’un nombre important d’évictions et d’une prise de conscience de la crise du logement. Dans ce contexte, la maison modèle réduit apparaît comme un moyen de démocratiser l’accès au logement.

Dans la même veine économique, les architectes européens se penchent aujourd’hui sur la réduction des coûts liés au fonctionnement du logement. L’idée : simplifier l’habitat et son fonctionnement pour réduire son empreinte écologique et énergétique. C’est le projet de la maison Koda conçue par une société estonienne. Koda est un petit cube préfabriqué de 25m2 qui se monte en 7 heures. Entièrement modulable, il peut se transformer en loft, en espace de bureau ou encore en salle de classe. Il est également démontable et déplaçable à souhait. Enfin, il est équipé d’une grande baie vitrée en quadruple vitrage pour l’isolation, et de panneaux solaires garantissant son autonomie énergétique. Écologiques et économiques, les Tiny Houses s’inscrivent aujourd’hui dans une réflexion globale sur l’avenir de notre planète.

 

Bonus : découvrez les avantages de la construction en bois avec ce tutoriel Pratiks ! 

IFrame

Retrouvez d'autres tutoriels utiles sur la chaîne YouTube de Pratiks !

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : maison écologique