Transports : avec seulement 1 train sur 3, journée noire pour les usagers

Article mis à jour le 

Ce mercredi, les usagers de la SNCF et ceux utilisant des taxis vont rencontrer d'importantes difficultés. À l'origine de ces perturbations : un double mouvement de grève.

La grève a débuté mardi soir suite à l'appel au plan national de quatre syndicats de cheminots protestant contre le projet de réforme ferroviaire prochainement étudié par les députés. Résultat, pas moins de 55 % des contrôleurs et conducteurs SNCF sont en grève. Du côté de l'Île-de-France, le mouvement des cheminots se cumule à celui de quelques fédérations françaises de taxi, qui ont également appelé à la manifestation sur fond de mouvement européen contre la concurrence des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC).

À noter que devant pareil scénario, la SNCF a mis en place un dispositif d'information adapté : des volontaires seront ainsi présents dans les gares pour aider les voyageurs, des SMS seront envoyés aux clients des TER, tandis que des numéros verts sont à disposition. Cependant, la société nationale de chemins de fer français a invité les usagers le pouvant à reporter leur voyage ou à opter pour le covoiturage.

Du côté des grandes lignes, seul un TGV sur deux ou trois, en fonction des axes, circule. Et le trafic est largement perturbé en régions et en Île-de-France, où un TER et un Transilien sur trois roulent. Sur le réseau Paris-Nord et Paris-Est, 70 % des conducteurs avaient indiqué vouloir participer au mouvement. La grève, reconductible par période de 24 heures, pourraient être reconduites mardi.

Un numéro vert et des applications dédiées

Pour tenir au courant les voyageurs des perturbations, la SNCF a mis à disposition un numéro vert : 0805 90 36 35. En parallèle, l'évolution du trafic est indiquée en temps réel sur l'application SNCF Direct. Même dispositif concernant les applications TER mobile et SNCF Transilien.

Enfin, la SNCF a ouvert un fil twitter consacré au trafic.

Sources : infolignes, ter.sncf, lemonde