Les travaux de jardinage en décembre

Article mis à jour le 

Comme tout un chacun, en décembre, vous rêvez d’un bon feu de cheminée et d’une tasse de thé de Noël, mais il reste encore quelques choses à faire dans le jardin. Voici quelques conseils pour en finir rapidement et vous assurer que vos plantes vont passer un bon hiver.

Avant tout, assurez-vous que les arbres et les plantes ont été taillés avant l’arrivée du gel. De même, les bulbes à floraison printanière qui devraient déjà être en terre peuvent encore être plantés, si la terre n’est pas gelée. Mettez un repère pour chaque semis, sinon au dégel vous risquez de ne plus vous y retrouver.

Les plantes fragiles, ou originaires d'une région au climat plus clément, devront être protégées du gel. Utilisez des chiffons, du voile d’hivernage ou de vieux journaux, mais si vous avez des fougères dans votre jardin, vous pouvez vous servir des branches pour faire un tapis de feuilles au pied de vos arbustes et de vos fleurs, qui tiendra tout l’hiver et les protègera efficacement. Les plus fragiles en pots devront être rentrées dans une véranda ou dans une pièce fraîche et lumineuse, laissés à proximité d’une fenêtre mais pas au contact de la vitre.

Les dahlias sont sortis de terre avant le gel, les tubercules sont nettoyés et laissés sécher, avant d’être entreposés dans de la sciure, dans une cave ou un abri de jardin (à l’abri de la lumière). Ainsi, ils germeront plus facilement au contact de la terre. Les plantes qui fleurissent en hiver peuvent être protégées sous une cloche transparente (ou une bouteille en plastique coupée en deux et posée à l’envers. Cependant, il leur faut de l’air et de la lumière, pensez-y avant d’étouffer une jolie agapanthe et percez quelques trous dans le plastique.

Enfin, surveillez les conditions météo. Protégez en cas de gel, mais découvrez dès que le temps se radoucit. Le cas échéant, soutenez ou secouez les branches qui ploient sous le poids de la neige.