Trier, revendre… 20 sites pour affronter le rangement de printemps

Article mis à jour le 

Évidemment, à l'heure où le Nord de la France vient à peine de perdre son manteau neigeux et ressemble encore à un énorme glaçon, le printemps semble encore loin. Et pourtant, à la veille du 20 mars, comme chaque année, il est temps de songer à ordonner son habitat et à réaliser un grand ménage pour l'occasion. Pour vous donner un peu de courage, voici quelques conseils et sites internet indispensables.

Vous ne vous en êtes sans doute pas aperçu mais votre intérieur s'est largement encombré au fil des mois ternes de l'hiver. Un phénomène insidieux et diffus mais pourtant bien palpable lorsque l'on y regarde de plus près. Résultat : si vous souhaitez désencombrer et débarrasser votre espace de vie, vous allez devoir prendre votre courage à deux mains. Mais cela en vaut la peine, car non content de ré-agencer votre espace intérieur et de lui donner un coup de jeune, ce remue-ménage fait également office de remue-méninge, en ôtant également les choses qui embarrassent votre tête. Bref, quoi de mieux qu'une bonne dose de rangement pour s'alléger de l'hiver et de ses petits tracas ?

Certes, mais savoir bien ranger, trier, recycler, jeter, donner, revendre ou encore stocker n'est pas donné à tout le monde. Parce qu'il est très facile de se retrouver débordé par les évènements, il est préférable de procéder petit à petit, et ce d'autant plus lorsque l'on a un côté matérialiste nous empêchant de nous séparer facilement de nos affaires. Ainsi, choisissez par exemple d'abord une pièce de votre habitat ou un meuble et répartissez le travail de tri sur quelques semaines.

           

Sur le blog Maman s'organise, Judith, une maman adepte de la méthode Flylady ou comment mieux gérer son quotidien et se simplifier la vie, estime qu'il est préférable de s'organiser en fonction des effets attendus à court terme. Ainsi, pour un résultat visible rapidement, mieux vaut commencer par désencombrer les endroits visibles, sans oublier les surfaces planes, également visibles, pour que le résultat soit plus évident. Enfin, si vous vous sentez vraiment d'attaque, ou dans le cas d'un déménagement par exemple, n'hésitez pas à entamer le rangement directement par la pièce la plus encombrée et abritant le plus d'objets dont vous souhaitez vous séparer, comme la cave, le grenier ou encore le garage.

Organisez-vous méthodiquement

Devant les différents objets que vous rencontrerez sur votre chemin, munissez-vous d'une poubelle et de quatre cartons. Cette dernière servira à recevoir les objets dont vous vous débarrassez, et les cartons symboliseront ceux à donner, à revendre, à recycler et enfin à désencombrer plus tard. Puis, posez-vous les bonnes questions pour chaque objet dont vous vous emparez :

- Me plait-il ?

- M'est-il utile ?

- Est-il facile à utiliser ?

- En ai-je besoin régulièrement ?

- L'ai-je utilisé il y a moins d'un an ?

- Ai-je un seul exemplaire de cet objet ?

Si la réponse est négative, alors il est sans doute judicieux de se séparer de l'objet en question. À noter que les objets les plus encombrants sont bien souvent les bibelots en tout genre, les vêtements, les médicaments, les cosmétiques, la vaisselle, les livres ou encore les cd. Pour cette raison, il est pertinent de pourchasser ces derniers le plus régulièrement possible et de vous demander si leur utilité est bien réelle.

Les solutions pour se débarrasser

Vous avez terminé de trier ? De multiples alternatives s'offrent maintenant à vous pour vous en débarrasser. Si vous souhaitez jeter certains de vos objets à la poubelle, n'oubliez surtout pas de respecter les consignes de tri. Et si vous estimez certains objets réparables, n'hésitez pas à les déposer dans la ressourcerie la plus proche de chez vous. Dans le cas contraire, rendez-vous dans une déchetterie.

 

S'agissant des objets que vous comptez donner, les réseaux Emmaüs, Le Relais, Freecycle ou encore les antennes Oxfam (pour la Belgique) font figure d'incontournables. Aussi, vous avez la possibilité d'utiliser les zones de gratuité, les brocantes, les vide-greniers, sans oublier les sites internet comme Donnons.org ou Recupe.net.

Concernant le troc, les alternatives sont nombreuses sur internet. Ainsi, vous pouvez tout aussi bien vous tourner vers les réseaux  MyRecycleStuff, BrocNSwap, FranceTroc ou GchangeTout. Si vos objets sont plutôt chics, rendez-vous sur le ComptoirDuChic. Et pour les enfants, tournez-vous vers Kiditroc ou TooShort.

Pour la revente, les classiques le BonCoin, eBay ou les petites annonces offrent des options intéressantes. Mais si vous comptez à l'avenir louer les choses qui pourraient s'avérer utiles pour les autres, sachez que les sites comme Zilok, Eloue ou encore Tipkin permettent d'optimiser au mieux les usages.

Vous possédez de l'espace inutilisé chez vous ou, inversement, ne disposez pas de suffisamment de place ? Les sites Costockage.fr et JeStocke, solutions de stockage partagé, permettent d'optimiser l'espace inutilisé des particuliers. À noter que cette alternative revient en moyenne 30 à 50 % moins cher que les espaces de stockage classiques. Elle offre par ailleurs un service de proximité non négligeable.

Sources : Maman s'organise, MairieDeParis, LeMonde