Un trou noir gigantesque vient de se réveiller dans notre galaxie

Article mis à jour le 

Aperçu du trou noir observé par l'ESA - copyright ESA
Aperçu du trou noir observé par l'ESA - copyright ESA

Un phénoménal trou noir est de nouveau entré en activité, à 8 000 années-lumière de la Terre. Un évènement hors du commun qui passionne la communauté scientifique.

C’est dans une titanesque explosion de lumière qu’un trou noir démesuré s’est réveillé dans notre galaxie. Une information rapportée par l’Agence spatiale européenne (ESA). Grâce à l’un de ses satellites, celle-ci a pu capturer les images de la déflagration, à 8 000 années-lumière de la Terre. Une distance particulièrement infime, question astronomie. Cet évènement rarissime s’est produit au niveau du système simple V404 Cygni, à savoir au niveau de la Constellation du Cygne. À noter que l’ESA a jugé ce trou noir endormi depuis 26 ans "monstrueux".

 

Un titan 50 fois plus lumineux que la nébuleuse du Crabe

En pratique, le satellite de l’ESA a identifié des rayons gamma et des rayons X se déversant dans le cosmos, et ce dans des proportions dantesques. Les astronomes ont alors conclu à une activité gravitationnelle colossale, puis à la présence d’un trou noir. Trou noir qui n’avait en réalité pas donné signe de vie depuis 1989.

La communauté scientifique juge cette évènement presque sans précédent, soulignant notamment que des flashs sont émis par ce dernier sur des échelles – chose rare – de moins d’une heure. Pour Erik Kuulkers, de l’Agence spatiale européenne, il s’agit de l’une des sources les plus brillantes dans le ciel. Encore plus brillante que la nébuleuse du Crabe dont la luminosité équivaut à 1000 fois celle de notre Soleil !

 

Sources : slate, 20minutes