Trouver son sosie grâce à Internet, c'est possible

Article mis à jour le 

Seuls les jumeaux monozygotes sont de vrais sosies
Seuls les jumeaux monozygotes sont de vrais sosies

Quelle est la probabilité pour que vous ayez un sosie parfait et que vous le rencontriez par hasard ?  Avec plus de 7 milliards d’habitants sur Terre, les chances sont infimes. Mais grâce à Internet, aux réseaux sociaux et autres algorithmes dernier cri, il est désormais possible de défier les possibles.

Les vrais sosies sont rarissimes…

On appelle communément "sosies" des personnes qui se ressemblent de manière frappante sans partager aucun lien de parenté. En réalité, d’un point de vue scientifique, les sosies doivent posséder la même carte d’identité génétique. C’est le cas des vrais jumeaux qui présentent le même profil ADN. Mais entre deux individus non apparentés, la probabilité d’une correspondance ADN est d’1 sur 1 milliard. Les chances sont donc dérisoires pour que vous ayez un vrai sosie.

... mais on se ressemble tous un peu

Toutefois, des gènes différents peuvent s’exprimer de manière similaire. De plus, l’apparence d’une personne n’est pas uniquement déterminée par son code génétique. Les facteurs environnementaux façonnent en grande partie notre physique. Ainsi, deux inconnus qui partagent le même mode de vie peuvent davantage se ressembler que des jumeaux élevés dans des pays différents. Il est donc possible d’avoir "un faux sosie", une personne qui vous ressemble sans être votre clone parfait.

Facebook, le site de rencontres pour sosies

Même si vous avez un faux sosie, il est improbable que vous le rencontriez par hasard au regard du nombre astronomique d’habitants sur Terre et de l’espérance moyenne de vie. Pour cette raison, on connaît surtout les faux sosies des stars dont l’image circule dans le monde entier. Heureusement, il est désormais possible d’augmenter les probabilités de rencontre en utilisant les réseaux sociaux. Ces communautés en ligne privilégient les rapprochements par ressemblance et correspondance. Par exemple, Facebook met en relation 775 millions de personnes, soit près de 20% de la population mondiale. Pour forcer le destin, il existe même des sites dédiés comme Twin Strangers. Des algorithmes puissants se chargent de comparer les photos pour proposer des sosies enregistrés dans leur base de données.

Il n’existe pas de véritable sosie ou de double parfait. Même les vrais jumeaux ne sont pas totalement identiques. Chacun d’entre nous est unique : n’est-ce pas pour le mieux ?

 

Sources : Slate, Twin Strangers, Sciences et Avenir