Une immersion en 3D dans l'Égypte d'Akhenaton

Article mis à jour le 

Une plongée virtuelle dans l'Egypte antique
Une plongée virtuelle dans l'Egypte antique

Le laboratoire Archéovision a réussi à créer une représentation en 3D d’Amarna, la cité perdue du pharaon Akhenaton. Cette vidéo exceptionnelle est accessible au public jusqu’au 29 avril dans le hall du Conseil régional d’Aquitaine, à Bordeaux.

Les chercheurs du laboratoire Archéovision ont reproduit en 3D la cité perdue d’Amarna pour tenter de comprendre la révolution religieuse initiée par le pharaon Amenhotep IV. Connu sous le nom d’Akhenaton, ce dernier imposa à ses sujets le culte d’Aton à la place de celui d’Amon et des autres dieux égyptiens.

Pour l’histoire, en l’an 5, Akhenaton ordonna la construction d’une nouvelle cité baptisée Tell el-Amarna dans le désert, à environ 300 km de Thèbes. À sa mort, 10 ans plus tard, Amarna fut abandonné par Toutankhamon, son successeur, au profit de Thèbes.

Une représentation exceptionnelle de la cité perdue en 3D

Robert Vergnieux, ancien directeur d’Archéovision, explique que cette représentation en 3D vise à éclairer le public sur le bouleversement de la société égyptienne du temps d’Akhenaton. En comparant les bâtiments d’Amarna à ceux de Karnak, les égyptologues ont compris les changements apportés par le souverain aux normes de construction de l’époque.

Cette représentation de la cité perdue d’Amarna a été réalisée à partir des résultats des fouilles entreprises depuis le XIXe siècle sur le site. D’après Robert Vergneux, Google Earth a permis aux chercheurs d’obtenir le plan de la cité, notamment ses limites et son organisation spatiale. Les bâtiments ont été reproduits grâce aux représentations architecturales ornant les tombes royales et aux décors des murs des temples de Karnak.

Sources: sciencesetavenir, sciencepost

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs