Pendant vos vacances à la mer, attention aux poux !

Article mis à jour le 

Une étude de la société Celtipharm montre que les régions touristiques sont particulièrement touchées par la prolifération des poux en cette période estivale.

Ne laissez pas les poux gâcher vos vacances au bord de la mer ! D’après la société Celtipharm, spécialisée dans la collecte et l’analyse des données de santé, ce parasite devrait être extrêmement présent au sud-ouest de la France. En cause, un climat qui favorise sa propagation, en raison de la chaleur, de l’humidité et de la moiteur, mais aussi le grand nombre de vacanciers dans cette partie très touristique de l’Hexagone. Voici quelques recommandations pour vous éviter de trop vous gratter la tête cet été.

Évitez les endroits trop bondés

La prolifération des poux dans les zones touristiques est due à leur attachement à la promiscuité : ainsi, ce sont les campings, plages et piscines qui sont les plus concernés par le phénomène, surtout lorsque les conditions climatiques sont au rendez-vous ! Toutefois, les citadins ne devraient pas trop s’inquiéter puisque les parasites, à l’image des vacanciers, ont eux aussi tendance à déserter les villes. Ce qui explique que la région parisienne soit épargnée par l’invasion de poux.

Demandez conseil aux pharmaciens

S’il est déjà trop tard et que des poux ont élu domicile dans vos cheveux ou ceux de vos enfants, pensez à consulter un pharmacien au plus vite : de nombreux traitements existent pour éradiquer ces parasites. Enfin, pensez à surveiller les cheveux de vos proches au moindre signe de démangeaison, et favorisez le peigne fin pour repérer tout passager clandestin dans votre chevelure.

Sources : Metronews, Pratique.fr