Vacances : pourquoi tout le monde poste ses pieds sur Facebook ?

Article mis à jour le 

Chaque été, ils envahissent le fil actualité de votre Facebook jusqu'à l'écœurement et vous vous dites – peut-être –  qu'il serait temps de déserter le réseau social une bonne fois pour toutes : oui, les pieds de vos ami(e)s. Mais d'ailleurs, comment expliquer ce phénomène et quel est son intérêt ? D'après la journaliste Nolwenn le Blevennec, qui pose la question dans un article de Rue89, cette pratique serait surtout une façon de montrer au tout venant que l'on se trouve dans un lieu idyllique. Un endroit tellement beau qu'on y glisse même une partie de soi-même…

Publier une photo de vacances qui met en scène nos pieds est-il aussi ringard qu'un selfie, cette fâcheuse habitude consistant à se prendre en photo soi-même à bout portant à l'aide d'un smartphone ou d'un appareil photo numérique ? Question épineuse. Quoiqu'il en soit, l'intérêt même de prendre ses pieds en photo et de les mettre sur un réseau social est un mystère. Une pratique d'autant plus étonnante que la plupart des gens se montrent souvent pudiques à l'idée de les exposer dans la rue, même dans des sandales.

Seulement quelques orteils pour ne pas gâcher la vue

Afin de ne pas trop saboter le paysage de sa photo, de préférence prise dans un lieu paradisiaque, le vacancier opte en affichant ses pieds pour l'apparition "discrète". Une ambition de retenue, donc. Il faut dire que quitte à mettre en scène une partie de son corps avec circonspection sans trop brouiller la perspective, le bout le plus facile à prendre, c'est bien les pieds.

Un phénomène qui donne même naissance à quelques sites internet spécialement dédiés, à l'instar du site Les pieds en voyage, où les utilisateurs publient une photo de pieds chaque été. Une manière, selon eux, de ne pas trop faire "narcissique". Qui plus est, le bon côté des pieds en comparaison d'une main, par exemple – pendant que l'autre tient l'appareil –, c'est qu'ils peuvent changer considérablement au fil des saisons. Ainsi, les chaussures peuvent être plus ou moins légères, les ongles vernis, les orteils plus ou moins libres de s'animer.

En somme, réaliser un cliché de ses pieds, c'est consciemment ou non dire que c'est l'été et que c'est le moment d'en profiter avant que cela ne se termine. Propriété par ailleurs non négligeable : le pied est sensuel.

Le pied, entre ennui et érotisme

Emmitouflé à l'abri des regards toute l'année, sa sortie au soleil l'été, qu'il soit arrondi, pointu ou effilé, évoque la fragilité. Jusqu'à susciter même, et ce d'autant plus dans la chaleur, le désir. Évidemment, le pouvoir sexuel du pied n'est pas nouveau, éternelle source d'inspiration pour les fétichistes et la gente masculine en particulier – qu'on se souvienne de la version de Cendrillon des frères Grimm.

Reste, qu'on l'avoue ou pas, que prendre ses pieds en photo est pour à peu près tout le monde une activité courante, et ce surtout chez les filles. Une habitude que la plupart des gens ne savent pas vraiment expliquer, sinon parce qu'elle permet d'immortaliser un souvenir à l'aide d'un détail un peu insolite, ou de tuer l'ennui et la lassitude sur la plage…

Sources : tasmislespiedsou, Rue89, HuffPost