Il y a les vacances, le soleil et le pollen !

Article mis à jour le 

L’arrivée explosive du printemps et du soleil a de quoi nous redonner le sourire, mais le retour aux beaux jours amène avec lui quelques désagréments saisonniers : le pollen.  Cette année 2013 sera marquée par des allergies plus virulentes. Le RNSA (Réseau National de Surveillance Aérobiologique) a lancé une alerte au pollen pour les prochains jours : après un hiver long et intense, l’arrivée du printemps touchera une plus grande partie de la population.

Attention lors de vos sorties dans les prochains jours, le RNSA nous prévient des risques d’allergies intenses qui pourraient survenir. Les concentrations de pollen seront plus importantes et pourront même atteindre les gens peu sensibles habituellement aux allergies.

Ces risques plus élevés que d’habitude résultent de deux causes climatiques :

- Normalement, les libérations de pollens se déroulent sur une période de deux à trois semaines, or avec un cycle hivernal plus long cette année le pollen est libéré plus tardivement qu’à l’accoutumée.

- De plus nous sommes passés de l’hiver à un cycle estival en quelques jours sans véritable transition, les arbres libéreront le pollen sur une période de dix jours au lieu des deux à trois semaines habituelles

En résultent des concentrations journalières de pollen très intenses.

Une libération de pollen plus tardive

Attention aux rhumes des foins et aux diverses allergies. Les individus sensibles d’habitude ont un risque plus élevé d’avoir des symptômes plus marqués (symptômes oculaire, rhinites, problèmes respiratoires…). Concernant les personnes habituellement peu sensibles au pollen, elles risqueront elles aussi de ressentir des symptômes des allergies.

Ce sont les pollens d’arbres qui seront d’abord libérés, ceux du bouleau et du cyprès étant particulièrement allergisants. Pas de répit pour les allergiques avec cette tardive libération : après les arbres ce sera au tour des graminées de libérer leurs pollens dès le mois de mai.

Que faire pour éviter les allergies ?

Interrogé par France Info, le pneumologue Jean Paul Dumur recommande d’éviter de sortir aux heures les plus ensoleillées. Le matin et le soir sont des périodes conseillées car ce sont à ces moments de la journée que le pollen se dépose. Il préconise également d’éviter de faire du jogging dans des lieux de campagne. Enfin, lorsque vous rentrez d’une sortie il est conseillé de se brosser les cheveux et de prendre une douche.

Si les symptômes se font sentir, les antihistaminiques et les traitements contre l’asthme pourront aider les gênés. Concernant les plus sensibles,  il est possible de se désensibiliser par une prise régulière de comprimés.

Le RNSA propose également une application gratuite disponible sur PC et smartphone : Alerte Pollen. Elle indique les différentes alertes selon les  pollen ou départements afin de faciliter les sorties et avertir les populations des risques les entourant.

Source : France info.fr