Viande : les nouvelles étiquettes avec étoiles dévoilées

Article mis à jour le 

L’interprofession du bétail et des viandes (Interbev) a dévoilé mercredi les nouvelles étiquettes qui seront présentes dès ce mois de décembre sur la viande vendue en libre-service en supermarchés. Ces dernières comprendront notamment une note de une à trois étoiles selon la qualité des viandes.

Nous l’évoquions en juillet dernier : une nouvelle étiquette simplifiée viendra dorénavant accompagner la viande vendue en libre-service au sein de supermarchés. Sa principale particularité : comporter une notation de une à trois étoiles en fonction de la qualité de la viande. Mercredi 3 décembre, l’Interbev a dévoilé ces nouvelles étiquettes prévues pour arriver dans les rayons petit à petit en décembre.

En pratique, les supermarchés de grandes et moyennes surfaces auront la possibilité de se servir de termes génériques tels que "rôti" ou "blanquette" pour identifier les morceaux de viande proposés en libre-service.  Jusqu’à présent, le nom précis du muscle, souvent obscur pour les consommateurs, était utilisé. En outre, à cette spécification viendra s’ajouter un classement par étoile (au nombre de trois) évaluant la qualité de la viande.

Au même titre que pour les hôtels, une seule étoile servira à identifier les mets de moindre qualité, à l’inverse des trois étoiles. Par exemple, un steak ou un rôti provenant d’un rond de tranche affranchi obtiendront la note de trois étoiles, tandis que ceux provenant d’un talon du tende de tranche, ou un rond de gîte-noix affranchi, ne s’en sortiront pas avec plus d’une étoile.

À noter que ce nouveau système d’étiquetage est une façon pour le secteur de relancer des ventes, et ainsi lutter contre le net recul de la consommation.

Sources : huffingtonpost, lefigaro