Voilà comment habituer son cerveau à privilégier les aliments sains

Article mis à jour le 

Pour la rentrée, vous avez décidé de changer vos habitudes et manger plus sain. Bonne idée, à condition toutefois de ne pas vous laisser tenter par tout et n’importe quoi, à commencer par les aliments trop gras et trop sucrés. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Prévoir à l’avance pour mieux éviter les tentations

Chaque jour, c’est la même chose : que ce soit lorsque vous passez devant ce fast-food à l’odeur irrésistible ou lorsque vous tombez sur ces publicités pour des aliments gras ou sucrés, vous ne parvenez pas à résister. Qu’à cela ne tienne, une astuce simple consiste à prévoir à l’avance ses repas. Par exemple, vous pouvez vous planifier un déjeuner composé de poisson, ou encore un dîner à base de légumes. Le fait d’avoir ça en tête vous épargnera bien des doutes, lorsque vous serez confronté aux plats moins conseillés.

Associez des aliments sains à d’autres qui le sont moins

Vous avez prévu de manger une pièce de bœuf ou un hamburger ? Qu’à cela ne tienne, il est préférable de ne pas tirer une croix sur les petits plaisirs, de temps à autre. Néanmoins, mieux vaut dans ce cas accompagner ses frites d’une bonne portion de légumes, comme des aubergines ou des poivrons grillés, par exemple. Dès lors, tous les aliments sains que vous aurez ajoutés en parallèle de vos plats favoris – mais un peu gras – seront perçus comme agréables par votre cerveau. Ce qui aura pour conséquence de vous inciter davantage à consommer ce type d’aliments par la suite.

Pas plus de deux "petits plaisirs" par semaine

Vous l’avez sans doute remarqué, mais les écarts ou "petits plaisirs" paraissent encore plus délectables lorsqu’ils ne sont pas consommés chaque jour. S’il n’est évidemment pas conseillé de se passer de ces derniers au risque de se frustrer  et de reprendre de mauvaises habitudes sur le long terme, mieux vaut néanmoins limiter les écarts, en fixant la barre à deux par exemple. En procédant de la sorte, il vous sera plus aisé de manger sainement sans avoir le sentiment de vous priver en permanence.

Lire aussi : Pour réussir votre régime, n’abandonnez pas complètement les frites !

Sources : meltyfood, metronews