Comment envoyer des textos sans abîmer votre dos ?

Article mis à jour le 

Un chirurgien new yorkais affirme, conclusion de recherche à l’appui, que l’inclinaison de notre tête, lorsque nous utilisons notre smartphone debout, a une influence plus ou moins grave sur notre colonne vertébrale. Voici donc la position idéale à adopter pour limiter le phénomène.

De nombreuses astuces permettent de limiter le mal de dos, lorsque l’on passe plusieurs heures au quotidien devant un écran d’ordinateur. Or, de la même façon, il existe une posture adéquate à mettre en œuvre quand on utilise un smartphone – une bonne chose quand on sait que nous passons désormais en moyenne, selon une étude Flurry, plus de temps devant les petits écrans que devant la télévision.

Ainsi, c’est le chirurgien américain Kenneth Hansraj, qui exerce au New York Spine Surgery & Rehabilitation Medicine, qui tire la sonnette d’alarme. S’appuyant sur l’une de ses recherches, le médecin affirme que la force subie par la colonne vertébrale – quand nous consultons notre smartphone debout – passe de 4 kg à 27 kg, selon l’angle d’inclinaison de notre tête.

Comme le met en évidence l’image ci-dessus, il est donc préférable d’opter pour une posture naturelle, soit un angle de 0°C. Pourquoi ? Car plus l’angle augmente, plus la force est importante et détériore le dos. En d’autres termes, comme le précise le chirurgien new yorkais, la posture parfaite est lorsque les oreilles sont alignées avec les épaules et que les omoplates sont relâchées.

Et de rappeler qu’une fois la courbure naturelle de la colonne vertébrale cervicale endommagée, de multiples problèmes d’usures prématurées, de dégénérescence ou encore de déchirure peuvent se produire. Ce qui nécessite à terme une intervention chirurgicale…

Sources : presse citron, liberation