Vol annulé : comment se faire rembourser ?

Article mis à jour le 

Les aiguilleurs du ciel ont débuté leur grève ce 11 juin jusqu’au 13 inclus entraînant l’annulation de la moitié des vols. Pour être sûr de ne pas vous tromper et d’arriver à bon port, voici un petit récapitulatif des choses à savoir en cas d’annulation, de retard ou de report d’un vol.

Les syndicats de l’aviation font grève afin de protester contre la mise en place du projet Ciel unique 2+ de la Commission européenne. Un projet qui a pour but d’unifier le ciel européen en six blocs aériens fonctionnant avec un système informatique commun. Pour les aiguilleurs du ciel, cette volonté de libéraliser le secteur aurait pour conséquence la dégradation des conditions de travail des agents aériens. Résultat : 50 % des vols prévus seraient annulés du à ces grèves.

Sur son compte Twitter, la DGAC (Direction générale de l’aviation civile) indiquait aux voyageurs de se tourner vers leur compagnie aérienne pour tout renseignement.

Que faire si j’ai pris un vol sec ?

En ce qui concerne les vols secs, les grandes compagnies font toujours en sorte d’acheminer les passagers, ainsi la société Air France a indiqué sur son site qu’elle avait l’intention de transporter l’intégralité de ses passagers longs courriers au départ ou à destination de Paris.

Si votre vol est un court ou moyen-courrier, elle recommande de le reporter au-delà de ces trois jours, pour ce faire la compagnie aérienne propose dès à présent des facilités commerciales et ce jusqu’au  16 juin. Les changements de vol dans ce cas seront réalisés sans frais et dans la même classe de voyage.

-          Si les changements de vols ont lieu du 17 au 30 juin inclus, il est toujours possible aux voyageurs de changer leur vol sans frais au même tarif sous réserve de disponibilité, ou bien en payant la différence avec un autre tarif ;

-          Au-delà du 30 juin, pour un changement de destination de lieu de départ ou pour une annulation, Air France fait bénéficier ses voyageurs d’un avoir non remboursable valable un an sur ses vols ;

-          Enfin, si votre avion a été retardé plus de 5 heures ou annulé et qu’aucune proposition de report ne vous convient, les passagers peuvent procéder à un remboursement en dehors des frais de service.

En revanche, pour les vols secs, les compagnies low cost appliquent le droit et ne remboursent pas ni ne prennent en charge les passagers pendant une grève. Petite exception pour EasyJet et Ryanair qui proposent à ceux dont le vol est annulé un remboursement ou un report gratuit vers un autre vol.

J’ai pris un forfait vol et voyages, puis-je être remboursé ?

Selon le règlement européen, que rappelle Valérie Boned, déléguée du SNAD (professionnels et voyages), les compagnies ont un devoir d’assistance, de réacheminement et d’hébergement que ce soit en cas de force majeure ou non. Les agences ne sont donc pas forcées de rembourser les clients en théorie, mais la déléguée ajoute que les professionnels cherchent toujours les solutions les plus adaptées.

Que faire si j’ai un vol avec correspondance ?

Dans le cas où l’un de vos deux vols est maintenu mais l’autre annulé, la compagnie doit vous proposer un réacheminement ou bien si elle ne peut l’effectuer un remboursement des deux vols, hors frais de service.

Si vous optez pour un autre transport que les avions, attention aussi à éviter le train. En effet, la SNCF a signalé sur son site que le trafic des trains sera perturbé car elle entamera elle aussi une grève du 12 au 14 juin.

Sources : France 3 ; FranceInfo et 20 minutes