WhatsApp réunirait pas moins de 10 % de la population mondiale

Article mis à jour le 

Selon le PDG de WhatsApp, Jan Koum, la célèbre application de messagerie rassemblerait désormais plus de 600 millions d’utilisateurs chaque mois, soit près de 10 % de la population mondiale…

On savait que WhatsApp comptait parmi les applications de messagerie les plus populaires de la planète, et ce d’autant plus depuis son rachat par Facebook en février dernier pour 19 milliards de dollars. Mais il était toutefois difficile d’évaluer l’ampleur exacte du phénomène. C’est désormais chose faite puisque Jan Koum, le patron de WhatsApp, a publié lundi un tweet annonçant pas moins de 600 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

600 millions d’utilisateurs, cela représente près de 10 % de la population mondiale. Résultat, WhatsApp devance dorénavant officiellement et largement l’application chinoise Wechat et ses 438 millions d’utilisateurs actifs revendiqués en mars 2014.

Un succès rendu possible notamment grâce aux adolescents

À noter pour rappel que nombreux étaient les observateurs à douter du potentiel de cette application, lorsque Facebook l’a racheté en début d’année. Mais contre toute attente, sa croissance a été renforcée par les marchés émergents, à l’instar de l’Inde, dont le nombre d’utilisateurs actifs est passé de 48 à 60 millions en quelques mois. En outre, d’avril à août, quelque 100 millions de nouveaux utilisateurs actifs ont commencé à utiliser WhatsApp.

D’après une enquête réalisée par Deloitte portant sur l’émergence des messageries instantanées telles qu’iMessage ou WhatsApp, certains ados transmettraient plus de 100 000 messages chaque année, dont la plupart n’intègreraient pas plus d’un mot ou d’un émoji…

Sources : deloitte, frandroid