Yahoo veut s’occuper de votre identité numérique post-mortem

Article mis à jour le 

La firme de Sunnyvale a lancé le service Yahoo! Ending au Japon, qui permet aux internautes de l’archipel de prévoir ses dernières volontés numériques et son propre épitaphe.

Après Google et Facebook, c’est au tour de Yahoo de s’intéresser à l’identité post-mortem de ses utilisateurs. La firme de Sunnyvale a en effet lancé un service pour l’instant exclusivement destiné au Japon. Nommé Yahoo! Ending, celui-ci permet aux internautes de contrôler leur identité numérique telle qu’elle sera affichée sur les autres services Yahoo après leur mort.

Une gestion par les proches

La personne décédée peut ainsi prévoir ses dernières volontés numériques et son épitaphe, qui seront publiés sur une page servant de lieu de recueillement virtuel, où les proches pourront par aileurs laisser leurs condoléances. La page pourra également inclure une biographie, des photos, des vidéos, ou même une invitation aux funérailles.

Une fois l’internaute décédé, sa famille aura la possibilité de gérer toutes ses informations en ligne, comme ses photos et vidéos, à condition de fournir un certificat de décès pour y accéder. Un système pensé  pour éviter les utilisations frauduleuses de ces informations.

Pour l’instant, aucune information n’a été donnée par Yahoo concernant une sortie hors du Japon.

Sources : Yahoo, Metronews, Pratique.fr